Affaire Bouthier : des plaignantes dénoncent un système

Affaire Bouthier : des plaignantes dénoncent un système

Parmi les quatre femmes qui ont porté plainte, certaines ont accepté de nous raconter leurs histoires sous couvert d'anonymat. Sarah évoque l’enfer, qui selon elle commence en octobre 2020, par un appel du PDG Jacques Bouthier sur son téléphone personnel. “Il commence à me demander des photos de moi nue. Il demande aussi une relation à caractère sexuel. Quand je refuse, il me demande de chercher quelqu’un pour lui, une petite sœur, une cousine ou une copine. Et en contrepartie, j’aurai un beau cadeau", se confie-t-elle. Elle dit en avoir parlé à trois responsables, dont le directeur général. Comme réponse, on lui a dit qu’il n’y avait rien de grave et que le patron était intouchable. Ces femmes sont terrorisées, profondément marquées psychologiquement, mais pas seulement par Jacques Bouthier. Les plaintes au Maroc visent plusieurs cadres du groupe d’assurance, rebaptisé désormais Vilavi. Leur avocate dénonce un système. Nous avons parlé avec de nombreuses personnes au Maroc. Toutes ont évoqué d’autres agresseurs et des complicités. Un exemple, à peine embauchée, Noor dit avoir été approchée par sa cheffe de service. Plus de détails dans la vidéo en tête de cet article. TF1 Reportage F. Agnès, S. Chartier
MA LISTE
Le Journal du week-end
2m18
18 Jun 2022 à 20:19
Le Journal du week-end