fond Confinement local : quelle efficacité ?
Confinement local : quelle efficacité ?

Confinement local : quelle efficacité ?

À la gare de Termini à Rome, il est impossible, sans autorisation, de prendre un train et quitter la région du Latium. Pour pouvoir voyager, il faut remplir une fiche, un document d'identité. Les seuls motifs dérogatoires tolérés à ce confinement local sont les raisons professionnelles, les urgences familiales ou de santé. Cet hôpital de la capitale italienne n'est plus saturé. Pour Alessio d'Amato, épidémiologiste, responsable sanitaire - Région du Latium (Italie centrale), ces mesures de restrictions locales portent leurs fruits. "On a des chiffres stables. On a même constaté une légère baisse. L'indice de contagion diminue. Mais on reste préoccupé par les variants du virus", rassure-t-il. Ces derniers jours, d'autres pays ont opté pour un reconfinement local comme Melbourne en Australie, où les files de spectateurs pour l'Open de tennis avaient disparu. Même sort pour Auckland en Nouvelle-Zélande. Pour certains épidémiologistes, ces méthodes seraient insuffisantes si elles ne sont pas accompagnées d'autres mesures sanitaires. Il y a un an en Chine, un confinement extrêmement strict de la ville de Wuhan avait efficacement permis de contenir l'épidémie pour un temps au moins.
Le Journal du week-end
1m48
Publiée le 21 février 2021 à 20:04
Dispo 13jLe Journal du week-end

Vidéos similaires