fond Food Trucks : un concept qui séduit de plus en plus
Food Trucks : un concept qui séduit de plus en plus

Food Trucks : un concept qui séduit de plus en plus

Dans ce camion, pas de burger ou de pizza, mais des coupes de cheveux. Lassé de gérer des salons pour un grand groupe, Anthony investit dans ce Hair Truck, un camion coiffeur en français, il y a tout juste trois ans. “Là aujourd'hui, je suis ici et demain, je suis autre part. Et ça, quoi qu'il arrive, des cheveux, il y en aura partout. Je pourrais exercer toujours un travail, donc du boulot. C'est plutôt chouette". Ce nouveau concept différent du coiffeur à domicile plaît beaucoup à cette mère de famille. “Ça ne salit pas mon intérieur. Déjà, je n'ouvre pas ma maison à n'importe qui, puis la déco ça fait très salon. Comme Anthony, ils sont nombreux à choisir cette vie de nomade commercial. Thomas et Ludivine se lancent en 2018 après dix ans dans des restaurants étoilés, aux horaires incompatibles avec la vie de famille. “Quand on a eu nos deux enfants en fait, au bout d'un moment, on a fait un petit peu le point et on s'est dit : ‘ce n'est pas une vie pour eux de nous voir à mi-temps un peu là, un peu de l'autre, courir partout’. Donc, on s'est dit bah : ‘pourquoi pas monter un Food Truck pour avoir un petit peu plus de temps pour profiter d'eux”. Le couple a investi 50 000 euros pour leur camion. Ouvrir un restaurant leur aurait coûté trois fois plus cher. Pour se distinguer, ils ont choisi les tapas espagnols. Mais ici au festival du Food Truck, on peut déguster de tout. “Au début, c'était plus des hamburgers et maintenant, il y a toutes les cuisines qui s'y mettent. On a une vraie variété et c'est super. On passe des bons moments”. Un jury composé d’experts de la restauration et même chargé d'élire les meilleurs Food Trucks. "Propriété, hygiène, en passant bien sûr par le goût, par les plats qui sont proposés, par la mise en avant du Food Truck, c'est devenu très sérieux. Il y a un vrai business du Food Truck, un vrai développement. Il y a une vraie tendance là-dessus clairement". Après avoir bien mangé, direction un nouveau concept : le Zen Truck pour une petite sieste. Christophe gère plusieurs salons de relaxation. Voyant sa clientèle fuir les centres-villes, il a décidé de la suivre avec son camion zen. Même constat pour ce tatoueur, désormais, il peut se déplacer partout pour exercer son art.
MA LISTE
Le Journal du week-end
2m23
Publiée le 11 septembre 2021 à 20:18
Dispo 1jLe Journal du week-end

Vidéos similaires

Tendance : le moche s'arrache
3m08
Extrait - Samedi 25/09/21 - 20:27
Tendance : le moche s'arrache
Le Journal du week-end
Caddie en libre-service : plus besoin de jeton
1m42
Extrait - Vendredi 17/09/21 - 13:02
Tendance : la caravane fait son grand retour
2m04
Extrait - Samedi 25/09/21 - 20:25
Le jeu d'évasion ambulant
1m46
Extrait - Vendredi 24/09/21 - 13:26
Le jeu d'évasion ambulant
Journal de 13 heures
1m59
Extrait - Vendredi 17/09/21 - 20:29
1J
2m03
Extrait - Samedi 11/09/21 - 20:16
3m08
Extrait - Mercredi 22/09/21 - 20:29