fond Funérailles à Jérusalem : l'image qui scandalise
Funérailles à Jérusalem : l'image qui scandalise

Funérailles à Jérusalem : l'image qui scandalise

Lorsque le corps de Shireen Abu Akleh quitte l'hôpital de Saint-Joseph de Jérusalem, la foule est nombreuse. Le climat devient rapidement tendu. À peine arrivée aux grilles, la police israélienne repousse la sortie du cercueil. La situation dégénère. Les policiers chargent, allant jusqu'à frapper les porteurs. Un instant, le cercueil manque de tomber au sol. Des affrontements en pleine funérailles, une image choquante pour la communauté internationale, y compris pour les États-Unis, alliés traditionnels des Israéliens. "Nous avons été profondément troublés par les images de l'intrusion", explique Antony Blinken, secrétaire d’État américain. Fait très rare sur les sujets concernant la région, le Conseil de sécurité de l'ONU a aussi réclamé une enquête immédiate, transparente et impartiale. Car il s'agit bien là d'éclaircir les conditions de la mort d'un visage de la chaîne Al-Jazeera. Ce mercredi, Shireen Abu Akleh couvrait un raid israélien à Jénine, en Cisjordanie. La journaliste palestino-américaine est touchée par une balle en pleine tête, alors même qu'elle portait un gilet par balle siglé "presse". TF1 | Reportage A. Tassin, G. D'Angeli
MA LISTE
Le Journal du week-end
1m53
14 May 2022 à 13:03
Le Journal du week-end