J-L Trintignant : les hommages à une légende du cinéma

J-L Trintignant : les hommages à une légende du cinéma

La voix est à peine plus étouffée, mais le charme reste intact. Plus de 50 ans après leur rencontre, Claude Lelouch ose pousser une nouvelle fois Jean-Louis Trintignant dans les bras d'Anouk Aimée. Un amour chabadabada de cinéma, celui d'un homme et d'une femme qui aura donc valu deux montées des marches à l'acteur en 1966 et en 2019 pour un oscar à Hollywood suivi d'une palme d'or cannois. La célébrité s'installe définitivement pour Jean-Louis Trintignant. Il avait déjà gagné en reconnaissance dix ans plus tôt avec ce rôle de jeune époux amoureux d'une Brigitte Bardot affolante. Roger Vadim s'était tâché dans le film à créer la femme, mais il avait aussi libéré un jeune comédien de ses peurs. Et pourtant, Jean-Louis Trintignant va détester épater la galerie. Les propositions pleuvent :Fellini de Casanova, Coppola pour Apocalypse Now, Spielberg pour Rencontres du troisième type .. il décline et endosse les rôles d'anti-héros. C'est ce fasciste avec Bertolucci, puis un formidable juge inflexible dans Z. Plus de détails dans le reportage en en-tête de cet article. T F1 | Reportage F. Leenknegt, S. de Vaissière
MA LISTE
Le Journal du week-end
3m44
17 Jun 2022 à 19:59
Le Journal du week-end