Aller directement au contenu
L’acrobate des airs : des exploits très préparés

L’acrobate des airs : des exploits très préparés

Cela paraît complètement fou, et ça l’est sans doute un peu, même pour lui. Jean-Baptiste Chandelier vole parfois au-dessus des nuages, mais ce n’est pas son terrain de jeu favori. Il a fait le tour du monde, mais c’est dans un petit local, à Briançon, qu'il prépare chacune de ses vidéos avec son équipe. Les cascades qu’ils ont imaginées sont même dessinées scène par scène. Au départ, il faisait cela pour le plaisir, c’est devenu son métier. Sa future vidéo devrait faire des millions de vues sur les réseaux sociaux. La sortie est prévue en mars, mais il va nous en offrir un petit avant-goût. Huit heures du matin, Col de l'Autaret, Jean-Baptiste vient de passer la nuit dans son van et nous a convient pour le tournage de plusieurs cascades. L’équipe l’a rejoint pour le petit-déjeuner. Deux séquences doivent être tournées ce matin-là. Au sol, l’équipe est en place. La route est bloquée pour assurer la sécurité. La scène a beau avoir été préparée, cela ne se passe pas toujours comme prévu. Au moins, il ne s’est pas blessé. Ce qui est arrivé une fois en quinze ans de parapente. Le bilan était un tibia, un coude et cinq vertèbres cassés. TF1 | Reportage D. Piereschi, P. Marcellin
MA LISTE
PARTAGER
Le Journal du week-end
3m49
18 nov. 2022 à 20:36
Le Journal du week-end