fond Malades du Covid : bientôt isolés et surveillés ?
Malades du Covid : bientôt isolés et surveillés ?

Malades du Covid : bientôt isolés et surveillés ?

À domicile ou à l'hôtel ? Des patients testés positifs ou de simples cas contacts assignés à résidence ? C'est l'un des scénarios à l'étude actuellement. Mais est-ce légal de contraindre ces personnes à rester chez elles ? À l'heure actuelle, le droit français le permet dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire. Et est-ce applicable ? Le professeur Renaud Piarroux, infectiologue, s'y oppose fermement. La contrainte serait même dangereuse dans la gestion de l'épidémie. "Ce serait contre productif. S'ils craignent d'être contraint à l'isolement, ils vont juste éviter de se faire dépister", affirme-t-il, surtout si des sanctions sont à la clé. Cette question divise même la classe politique, y compris au sein de la majorité. C'est pourtant l'option choisie par certains de nos voisins européens. Jusqu'à 5 000 euros d'amendes et 18 mois de prison en cas de récidive en Italie. En Espagne, cela peut monter à 500 000 euros. Alors, plusieurs pistes sont envisagées pour contrôler l'isolement des cas positifs : isolement à l'hôtel, visite surprise par l'assurance-maladie, le gouvernement mise aussi sur l'application Tous Anti-Covid.
Le Journal du week-end
2m23
Publiée le 20 novembre 2020 à 20:08
Dispo 8jLe Journal du week-end

Vidéos similaires