fond Mesures sanitaires dans les Pyrénées-Orientales : bars et restaurants ferment à 23 heures
Mesures sanitaires dans les Pyrénées-Orientales : bars et restaurants ferment à 23 heures

Mesures sanitaires dans les Pyrénées-Orientales : bars et restaurants ferment à 23 heures

Le service a commencé dès 18 heures 30, ils n’ont que quelques heures pour tenter de servir un maximum de clients avant la fermeture obligatoire du restaurant à 23 heures. "Les dernières commandes se font à 21 heures. On est un peu stressé de se dire est-ce qu’on va arriver à sortir le service dans les temps ?”, nous confie Agnès Rizzato, gérante de la paillotte “Le Mouton Bleu” à Barcarès (Pyrénées-Orientales). Dès ce dimanche soir et jusqu’au 2 août, date possible de l’arrivée du pass sanitaire, les bars et les restaurants des Pyrénées-Orientales doivent fermer entre 23 heures et 6 heures du matin. Dans ces paillotes, c’est une partie du chiffre d’affaires qui s’envole. “C’est forcément une inquiétude pour nous. Ici, on fait beaucoup de concerts donc, on a une grosse activité le soir. On fait entre 25 et 30% de notre chiffre de la journée sur cette plage horaire 23 heures - 2 heures”, explique Enzo Saujet, plagiste à Playa Sidja à Barcarès. Cette mesure, imposée par le préfet, n’est pas un couvre-feu. Les touristes peuvent circuler librement sans restriction d’horaire. Alors, pour ce groupe d’amis, il n’est pas question de gâcher leurs vacances. “Ce qui était prévu, c’était de s’amuser, boire un coup, tout ça. Et là, finalement, on fera différemment. Au lieu de finir nos soirées, ici, dans les bars, on va devoir les finir à la plage”, affirme l’un d’entre eux. Perdre ses clients, c’est justement ce que craint la gérante de ce restaurant. Elle ne décolère pas. Les lieux déjà soumis au pass sanitaire ne sont, quant à eux, pas concernés par la mesure. D’ailleurs ce dimanche soir, à Barcarès, les boîtes de nuit ouvriront à 22 heures. Pour éviter un afflux des clients à la fermeture des bars.
MA LISTE
Le Journal du week-end
1m51
Publiée le 18 juillet 2021 à 19:59
Dispo 9jLe Journal du week-end