fond Mise au point : la France impactée plus sur l’absence des touristes que d’autres pays
Mise au point : la France impactée plus sur l’absence des touristes que d’autres pays

Mise au point : la France impactée plus sur l’absence des touristes que d’autres pays

La France est la première destination touristique mondiale, avec 90 millions de visiteurs par an avant l’épidémie. Grâce à nos paysages, nos monuments et notre gastronomie, le tourisme entretient deux millions d’emplois et dégage un chiffre d'affaires supérieur à celui de l’automobile. On n’a plus beaucoup d’industries, mais il nous reste le Mont Saint-Michel. Bien sûr, on pourrait croire que c’est une rente puisque les cathédrales ne sont pas délocalisables. Et pourtant, là aussi la France est en concurrence parce que vus les États-Unis, les châteaux de la Loire ou ceux de Bavière, c’est la même chose. C’est le prix qui fait la différence. Et nous ne sommes pas les meilleurs. Si la France est la première destination, elle se situe derrière les États-Unis et derrière l’Espagne pour les recettes. Parce que les étrangers restent moins chez nous qu’ailleurs. Ensuite, c’est une activité fragile, on l’a vu avec l’épidémie qui a divisé par deux le chiffre d'affaires du secteur. En Europe, ce sont les pays touristiques qui ont connu la plus forte récession en 2020. Enfin, les emplois sont moins qualifiés et moins rémunérés que dans l’industrie. L’avenir du pays n’est donc pas de devenir seulement un grand parc de loisirs. T F1 | F. Lenglet
MA LISTE
Le Journal du week-end
1m18
Publiée le 21 novembre 2021 à 20:23
Dispo 3jLe Journal du week-end