Aller directement au contenu
Pourquoi notre électroménager intéresse la Russie

Pourquoi notre électroménager intéresse la Russie

Quel est le point commun entre une machine à laver et un hélicoptère d'attaque russe MI24 ? Ils utilisent tous les deux des semi-conducteurs, ces puces présentes dans tous les appareils électroniques y compris ceux des militaires. Pour le Général (2S) Nicolas Richoux, ancien commandant de la 7ème Brigade Blindée, ils sont indispensables pour une armée moderne, qui plus est en guerre. La Russie ne fabrique pas de semi-conducteurs. Et à cause des sanctions, elle ne peut plus en acheter directement. Alors, elle investit dans l'électroménager via ses alliés ou ses voisins. Depuis le début de la guerre, l'Arménie a ainsi acheté à l'Union européenne trois fois plus de lave-linge qu'en 2021. Le Kazahkstan, lui, a commandé soudainement trois fois plus de réfrigérateurs et six fois plus de tir-lait électriques. Dans un pays où le nombre de naissances diminue, c'est curieux. Ces Etats revendent en fait ces produits importés à la Russie. Une partie est destinée à la population, l'autre serait démontée. Mais les semi-conducteurs d'un lave-linge peuvent-ils vraiment servir à un usage militaire ? Techniquement, c'est possible selon Jérôme Clech, enseignant de prospective et de stratégie à Sciences Po Paris. Mais ces composants détournés seraient bien moins efficaces que les puces normalement utilisées dans l'armement moderne. TF1 | Reportage F. Litzler, S. Hernandez
MA LISTE
PARTAGER
Le Journal du week-end
1m45
19 nov. 2022 à 20:04
Le Journal du week-end