Produits italiens : peut-on se fier aux étiquettes ?

Produits italiens : peut-on se fier aux étiquettes ?

Pas besoin de faire beaucoup de kilomètres pour manger italien. Restaurants, épiceries... même la grande distribution s'y est mise. Le vert blanc rouge cartonne ! Mais êtes-vous certains que ces produits viennent d'Italie ? Derrière ces noms aux sonorités italiennes, la provenance des produits est parfois surprenante. Une mozzarella au lait d'origine Union européenne, ou encore, une pizza qui n'a d'italien que son nom. Qu'en est-il alors de la qualité ? Nous avons posé la question à Gennaro Nasti, un chef italien, en lui faisant déguster des burratas achetées en grande surface. Son verdict, ça n'a pas de goût. Son conseil pour des produits de qualité, les mentions IGP et AOP. Tout le reste n'est que du marketing. "Le manque de transparence sur l'origine réelle peut faire croire que ça vient d'Italie quand ce n'est pas le cas. Ça leur permet de mettre un prix supérieur sur cette fausse promesse", rapporte Laura Bokobza, dirigeante et fondatrice de LBK Consulting. Cette pratique est parfaitement légale, mais trompeuse. Pas question ici de comparer la cuisine italienne à la française, les deux méritent leur place dans nos assiettes. TF1 | Reportage L. Deschâteaux, F. Moncelle, M. Simon
MA LISTE
PARTAGER
Le Journal du week-end
2m09
22 janv. 2023 à 13:17

Le Journal du week-end