Ruée sur le bois de chauffage

Ruée sur le bois de chauffage

Jusqu'à 400 appels par jour et des dizaines de Sms, les vendeurs de bois de chauffage ne savent plus où donner de la tête. Et ils ne sont pas les seuls. Nous avons tenté de joindre plusieurs professionnels. "Les gens se ruent dessus tout simplement. On voit les mêmes phénomènes quand on parle de pénurie d'essence", rappelle Amandine Constantin, vendeuse de bois de chauffage à Luzinay. Le bois, source de chauffage la moins chère, victime de son succès. Les ventes sont en plein boom. Alexandre Constantin travaille 15 heures par jour pour répondre à la demande des clients. Alors, les délais de livraison s'allongent et les prix du stère s'envolent en conséquence, entre 15 et 30 % de plus qu'en 2021. Certains clients doubleraient leurs commandes par peur de manquer. Mais ils vont devoir être patients et surtout moins regardants sur les prix. De leur côté, les professionnels se veulent rassurants. Si la filière manque de bras, la France, elle, ne manque pas de bois. Gare aussi aux arnaques qui se multiplient sur les réseaux sociaux : méfiez-vous des prix cassés et des délais de livraison bien plus courts que proposent les professionnels, et désistez si le vendeur exige d'être payé avant de vous livrer. TF1 | Reportage G. Charnay, E. Nappi
MA LISTE
Le Journal du week-end
1m50
18 sept. 2022 à 20:17
Le Journal du week-end