fond Variants du Covid-19 : à quelle vitesse se propagent-ils ?
Variants du Covid-19 : à quelle vitesse se propagent-ils ?

Variants du Covid-19 : à quelle vitesse se propagent-ils ?

La courbe des variants ne cesse de monter alors que celle de la souche historique est en perte de vitesse. Elias Orphelin, contributeur de CovidTracker.fr, nous l'explique : "selon les modèles de l'Inserm, ces courbes pourraient se croiser entre fin février et début mars. Aujourd'hui, c'est assez cohérent avec les chiffres qu'on connaît. Les variants augmentent à peu près de 50% par semaine". Cette augmentation inquiète. Le variant anglais rendrait les malades contagieux plus longtemps, dix jours au lieu de cinq. Cela fait craindre au Pr Philippe Froguel, endocrinologue et généticien au CHU de Lille (Nord), une flambée des cas s'il s'impose sur le territoire. Selon ce chercheur, il a été constaté en Angleterre une accélération des contaminations, une augmentation en flèche du nombre de cas, de gens hospitalisés et une hausse des décès. Pour l'instant, le variant anglais cause 36% des contaminations en France. La proportion monte à plus de 50% dans certains départements du Nord, de la Bretagne ou de la Loire. Quant aux variants sud-africain et brésilien, ils sont encore minoritaires. Très difficile à tracer, on estime qu'ils seraient responsables de 5% des contaminations. Ce chiffre grimpe à 30% dans le département de la Moselle qui est particulièrement touché.
Le Journal du week-end
1m32
Publiée le 21 février 2021 à 20:06
Dispo 2jLe Journal du week-end

Vidéos similaires