fond Voyage rustique à bord d'un train en Tanzanie
Voyage rustique à bord d'un train en Tanzanie

Voyage rustique à bord d'un train en Tanzanie

Hors des sentiers battus, nous avons fait une longue chevauchée à travers la Tanzanie. 40 heures de voyage, 1 254 km, des rives de l'Océan indien, nous avons rejoint celle du lac mythique Tanganyika. Dar es Salaam, Kamata Station, l'aventure commence véritablement avec la ruée. Médusés, nous voilà embarqués dans un sprint sans pitié où les plus rapides s'adjugent les sièges. Dans le tortillard, en route plein ouest, un millier de places sont théoriquement prévues, mais 2 000 personnes s'y sont entassées. Lentement, les paysages s'enchaînent sur les hauts plateaux du centre du pays. Au premier arrêt, mais le 28ème depuis le début à Dodoma, capitale méconnue du pays, tout le monde semble aussi fourbu que nous. Le convoi repart. Sur ce deuxième tir du trajet, l'évidence saute aux yeux. Avec des amortisseurs hors d'âge et en mode trampoline, nous n'avons aucune chance de dormir. Livré il y a près de 45 ans, les seize voitures grincent de toute part. Passer de l'une à l'autre est une épreuve à l'issue incertaine. Mais la bonne humeur permanente facilite des rencontres magnifiques malgré la barrière du kiswahili, langue officielle. Les Tanzaniens sont chaleureux, perpétuellement souriants. L'hospitalité vaut même pour la locomotive, avec à chaque nouveau tronçon de voie, une procédure de sécurité déroutante. Le conducteur sillonne le pays depuis 15 ans, à 30 km/h de moyenne. C'est l'heure du déjeuner et du coup de feu dans la voiture restaurant où l'on peut nourrir à tour de rôle plus de 200 convives chaque jour. Beaucoup de passagers préfèrent attendre les stops. À chaque fois, une nuée de vendeurs ambulants se précipitent pour proposer tous les produits imaginables. Au 3e jour, après d'interminables arrêts, 64 sur la ligne au total, dans des gares minuscules, nous sommes enfin arrivés à destination, à la vieille gare coloniale de Kigoma près du lac mythique Tanganyika.
MA LISTE
Le Journal du week-end
5m
Publiée le 12 septembre 2021 à 20:33
Dispo 2jLe Journal du week-end