Koh-Lanta - Adrien, éliminé : « Je suis peut-être un incompris de la stratégie »

Adrien s'est fait prendre à son propre jeu. Il a été éliminé au soir du 5ème conseil, le 25 septembre. Mais, c'est un aventurier très fair play que l'on retrouve pour son interview exclusive.

Vous l’avez dit haut et fort dans votre portrait, vous n’étiez pas là pour faire du feu. Vous étiez là pour faire de la stratégie. Mais trop de stratégie ne tue-t-elle pas la stratégie ?

(Rires) Mais c’est une question de philosophie. La stratégie telle que je la conçois est forcément risquée. Mais malgré tout, je ne regrette rien car je voulais jouer exactement comme ça. Et je pense même que cette manière de jouer peut mener à la victoire. Malheureusement, cela n’a pas fonctionné. Je suis peut-être un incompris de la stratégie, que j’ai dix ans d’avance sur les autres aventuriers. (Rires).

On vous a reproché lors du conseil un jeu trop lisible. Un stratège ne doit-il pas être discret ?
Pas forcément. Je voulais vraiment apporter cette nouvelle vision du jeu. Ce profil 100% joueur, qui assume devant les autres et devant les caméras cette façon de jouer. Je voulais faire comprendre aux autres aventuriers que c’était dans leur intérêt de me suivre. Quand on est 5 à se taper dans la main dans une équipe de 9, on ira loin…

Pourtant vous avez tapé dans la main de Marie-France et vous avez voté contre elle. Elle ne l’a pas oublié…
C’est là mon erreur. J’ai voulu sauver Marie-France lors du premier épisode. L’équipe voulait l’éliminer. Moi je suis allé lui proposer une alliance. L’idée était d’avoir 4 votes contre Angélique. Samuel n’a pas voulu. Et cela, Marie-France m’en a tenu rigueur. Je n’ai pas été assez convaincant quand on en a reparlé ensemble. Elle a parlé aux verts et elle précipite ma chute.

Pour un stratège, se faire éliminer de la sorte, est-ce une belle fin ?

C’est la fin que je voulais. Quitte à être éliminé, je voulais une élimination par surprise. C’est dans l’esprit de mon jeu. Je ne fais pas partie des aventuriers qui annoncent leur vote avant le conseil.


N’y a-t-il pas eu un peu de naïveté dans votre stratégie bulldozer ?

Non, pas du tout. J’assume totalement ma stratégie. J’aimais être sur la corde de raide. Le goût du risque. J’ai, en revanche, peut-être été naïf de croire que j’allais réussir à fédérer en une demi-journée des aventuriers qui n’avaient pas du tout cette vision du jeu.

Votre stratégie a-t-elle évolué durant le jeu ?

Ma stratégie est restée la même, du moment où j’ai envoyé ma lettre de candidature jusqu’au moment où ma torche s’est éteinte. Je n’ai pas dévié de ma ligne de conduite. Je ne me suis pas dénaturé. C’est pour cela que je n’ai aucun regret. J’ai pris beaucoup de plaisir. C’est une déception de partir si tôt, mais je voulais montrer une autre façon de vivre l’aventure.

Dans votre interview de sortie, vous indiquiez que vous vouliez faire le spectacle…

J’ai joué à Koh-Lanta, comme j’aimais regarder Koh-Lanta en tant que téléspectateur. Il y a différentes façons de jouer. Je voulais être un stratège drôle et humain. Je ne me suis jamais pris au sérieux, je ne me suis jamais pris pour un grand méchant. J’étais un peu comme le « Arsène Lupin » de l’aventure.

On dit souvent qu’il y a un avant/Après KL, est-ce votre cas ?

Alors pas du tout. D’ ailleurs, je ne suis pas allé aux Fidji pour me découvrir. Alors oui, j’ai appris que je pouvais quinze jours sans manger. J’ai perdu les 10 kg que j’avais volontairement pris avant l’aventure… J’arrivais à mon poids de forme avant mon élimination, c’est ballot.

Vous aviez pris 10 kg en prévision ?

Exactement. J’avais fait une « to do list » avant de partir dans laquelle j’avais noté : Regarder les dernières saisons de Koh-Lanta, dîner dans un restaurant étoilé et faire plus de 100 kgs. Les deux derniers mois avant de partir, j’ai mangé du gras du salé, je me suis fait plaisir.

Qui voyez-vous aller loin dans l’aventure ?

Je vois Ava et Lola car ce sont des jeunes femmes malignes et discrètes et débrouillardes. On ne se méfie pas d’elles. Et mon Fabrice, mon allié dans l’aventure.

Rendez-vous la semaine prochaine pour un nouvel épisode de Koh-Lanta, vendredi 2 octobre à partir de 21 heures. En attendant, découvrez les premières minutes

En savoir plus sur Denis Brogniart

Vidéos associées

News associées