Koh-Lanta : « Ah ! », Denis Brogniart revient sur sa phrase devenue culte sur les réseaux sociaux !

Voir le site Koh-Lanta

Koh-Lanta - Exclu. Denis Brogniart : 'Le Paradis perdu va bouleverser les équilibres établis au départ'
Par Ruben VANYPER|Ecrit pour TF1|2017-09-06T12:00:34.150Z, mis à jour 2017-09-08T13:47:58.906Z

Souvenez-vous. Lors de la saison 10 de Koh-Lanta, Denis Brogniart avait lancé un « Ah ! » d'étonnement suite à la réponse d'un candidat l'un d'un conseil. Sept ans plus tard, le journaliste revient sur cette exclamation qui a fait le tour du web.

C'est une expression comme il en existe des tas sur Internet. Mais, pour Denis Brogniart, celle qu'il a prononcé reste encore aujourd'hui, gravée dans les anales. Lors de la saison 10 de Koh-Lanta qui avait lieu au Vietnam, l'animateur du jeu d'aventure a sorti une expression qui a fait le tour du web : « Ah ! ». Dix ans après, cette phrase le poursuit encore. Alors, pour ironiser la situation et adresser un clin d’œil à ceux et celles qui utilisent ce meme dans plusieurs cas, l'animateur a réalisé une courte vidéo. 

Sur cette dernière, le journaliste fait la promotion de Koh-Lanta Fidji qui a démarré le 1er septembre dernier sur TF1. Il adresse donc un court message aux internautes. Et forcément, ses propos commencent par un mythique « Ah ! ». « Ah ! Les amis, j'espère que ce premier épisode vous plaît. Je vous présent le totem de cette saison, j'ai la chance de l'avoir. Je vous souhaite un bon week-end, je vous embrasse ».

 « Je suis devenu bankable ! »

Interrogé par le Huffignton Post, Denis Brogniart a fait quelques confidences sur cette phrase devenue culte. « Ce qui est terrible, c'est que cette expression, je m'en suis rendu compte une fois que cette vidéo a été vue par des millions de gens, explique-t-il. Mais là, j'ai quatre enfants, qui sont pour moi mes alertes. Ce sont eux qui m'alertent sur ce qu'il se passe. Et là, j'avoue que justement je perds quelques années. Ils sont super fiers que je sois bankable pour les jeunes. Pour vous dire la vérité, ça m'a fait beaucoup marré ». Et de conclure, « En fait, quand je fais 'Ah!', c'est que c'est un peu dubitatif. Quand quelqu'un me fait une réponse et que je dis Ah !, je fais genre 'ok', je ne peux avoir un parti pris, mais j'ai bien compris ».





Et en bonus, Denis Brogniart teste pour vous une épreuve d'immunité :



en savoir plus : Denis Brogniart