Koh Lanta: Exclu. Chloé, éliminée : “Il fallait me sortir au bout d’un moment” (Interview)

Voir le site Koh-Lanta, la guerre des chefs

Chloe - Koh-Lanta - Guerre des Chefs
Par Pauline CONSEIL|Ecrit pour TF1|2019-04-13T06:00:20.439Z, mis à jour 2019-04-13T06:00:20.439Z

Dans “Koh-Lanta, La guerre des chefs”, ce vendredi 12 avril sur TF1, Chloé a été éliminée par son équipe jaune. En exclusivité pour MYTF1, l’aventurière revient sur son aventure.

Comment a démarré votre aventure ?

Dès mon arrivée sur le bateau, j’ai pensé : “Mais dans quelle m**de je me suis lancée ?”. J’ai eu peur mais je ne pouvais plus faire machine arrière. Faut pas se leurrer, je n’étais pas au niveau des autres et ça je l’ai remarqué tout de suite. Mais 4ème sur les poteaux, je n’ai pas démérité non plus. 

Est-ce que l’équipe rouge était un bon choix pour vous ?

Moi je ne voulais pas être avec Emilie. Humainement, le feeling passait moins bien avec elle mais quand j’ai vu la composition de son équipe, je me suis dit que ça pouvait le faire. De toute façon, peu importe l’équipe, je me serais donnée à fond.

Pourquoi vous sortez Victor au premier conseil ? Pour vous prémunir du danger du trio ?

Avec Victor, c’était devenu impossible sur le camp. Ce n’était même pas une question de stratégie. Au contraire, il était très fort. Quand il a été éliminé et qu’Emilie l’a suivi, je me suis sentie plus apaisée et j’ai pu être moi-même.

Comment vous avez vécu vos trois jours dans le rôle de chef ?

Pas forcément très bien, c’est une responsabilité lourde à porter. En tant que chef, on est sur la sellette plus que les autres. On n’a pas le droit à l’erreur. Je sais que le choix de Maxime et Béatrice a d’abord été stratégique puisque cela m’obligeait à participer à toutes les épreuves. Mais je sais aussi qu’il y avait le côté humain. Avec cette place de chef, ils m’ont donné une chance de rester quelques jours de plus. 

Alex, c’est le meilleur chef d’équipe pour les rouges ?

Moi j’aime beaucoup Alex même s’il manque parfois de tact pendant les épreuves. Après on ne lui en tient pas rigueur. Il a définitivement les capacités physiques et mentales d’être chef. 

Vos coéquipiers vous ont-ils prévenu de votre élimination ?

Oui, on a toujours été très honnête les uns avec les autres. Je savais que j’allais sortir à l’issue de ce conseil. C’est déjà super qu’on se soit portés mutuellement pendant 5 émissions. En aucun cas, je ne leur en tiens rigueur. Le but du jeu est qu’ils aillent le plus loin possible et il fallait m’éliminer au bout d’un moment. Je le comprends tout à fait.

Est-ce que vous pensiez aller si loin ?

Absolument pas. Je pensais même sortir la première ! Finalement, j’ai fait le Koh-Lanta que je voulais et je suis fière du parcours que j’ai fait. Je voulais faire passer un message d’espoir : il faut toujours croire en ses rêves ! Lorsque j’ai dû réapprendre à marcher, ma première motivation a été ma fille. Koh Lanta, c’est d’abord pour elle que je l’ai fait !

On imagine qu’elle est fière de vous ?

Elle ne rate jamais un épisode et est très fière de sa maman. Mais elle a aussi une autre préférée : c’est Cindy ! Maintenant que je suis sortie, ma fille va être à fond derrière elle.

Et vous, vous allez continuer à soutenir les rouges ?

Je vais soutenir Maud, Alex et Cyril jusqu’au bout. Je voudrais voir gagner l’un des trois et j’espère qu’ils iront le plus loin possible. Même si mon gros coup de coeur dans l’aventure reste Cyril. 

Qu’est-ce que Koh-Lanta a changé dans votre vie ?

Moralement, ça m’a donné une grande force. Je suis fière de m’être surpassée. Aujourd’hui, j’ai fait mon premier selfie avec un fan de l’émission. C’est amusant ! Je me sens bien depuis le tournage. J’ai repris ma petite vie normale et je veux consacrer encore plus temps à ma famille.

Koh-Lanta, La guerre des chefs - Vendredi 21h sur TF1

en savoir plus : Victor, Chloé, Cyril, Emilie, Xavier