Koh-Lanta : La communication semble difficile chez les rouges... (VIDÉO)

Voir le site Koh-Lanta

Première épreuve d’immunité : reconstituer une fresque verticale
Par Ruben VANYPER|Ecrit pour TF1|2017-09-05T12:00:31.806Z, mis à jour 2017-09-05T12:00:31.806Z

Chez les Rouges, l'entente est parfois difficile... D'ailleurs, lors de la première épreuve d'immunité, les Makawa se sont rendus compte qu'une bonne communication était essentielle pour triompher.

A chaque épisode de Koh-Lanta son épreuve de confort et d'immunité. Ce vendredi, les Coravu et les Makawa ont disputé leur première épreuve d'immunité : la fresque verticale. Pour cette épreuve, il fallait reconstituer une fresque verticale à l’aide de six rouleaux de tissu, stockés en mer. Une épreuve périlleuse qui demandait de la force, de l'adresse et une communication infaillible... Alors que les Rouges étaient en tête, ces derniers se sont emmêlés les pinceaux. Manu, qui donnait les ordres aux filles hissées en haut de la fresque, s'est trompé dans les chiffres. 

Le doyen de l'aventure a eu du mal à écouter les conseils de ses coéquipiers. Après un Mea Culpa, l'aventurier voulait qu'on lui dicte les chiffres un par un. Mais cette perte de temps a permis aux jaunes de rattraper leur retard. Et c'est ces derniers, qui, sous l'impulsion de Tugdual, ont remporté le premier Totem de Koh-Lanta Fidji.

Pour les Rouges, la défaite est amer. Il faut dire qu'ils avaient pris une avance considérable sur les jeunes. Pour Maxime, tout était bien parti. "Encore une fois, on se fait avoir sur la fin. On avait un peu de désorganisation sur la fin. Pourtant, tout était bien délimité depuis le début", avance-t-il. Et de conclure qu'"une mauvaise communication est responsable de leur défaite quand il a fallu placer les six rouleaux". Prochaine mission pour les Rouges : s'écouter davantage sur les épreuves. 

en savoir plus : Romain, Marguerite, Maxime