Koh-Lanta : Exclu. Alban, éliminé : "L’hypocrisie a encore une fois pris le dessus"

Voir le site Koh-Lanta

Vendredi prochain, ce sont les destins liés – ils seront 2 par 2 (Ep. 7)
Par Alexis Hache|Ecrit pour TF1|2018-05-05T06:00:33.471Z, mis à jour 2018-05-05T06:00:33.471Z

Alban a été éliminé lors du conseil, entraînant Yassin dans sa chute. Le directeur commercial, fier de son parcours et de l’image qu’il a montrée, est déçu par l’attitude des ex-Rouges.

As-tu du mal à digérer cette élimination et ce vote unanime de la part des trois autres binômes ?
Je pense d’abord qu’ils ont mal orthographié Yassin, ils ont dû croire que ça s’écrivait A-L-B-A-N… (rires) Je suis ensuite extrêmement surpris car je trouve incompréhensible que, dans un Combat des héros, on se fiche autant du mérite. Je suis Koh-Lanta depuis que j’ai 14-15 ans et j’ai toujours adoré voir les Teheiura, les Claude, les Yassin, des gens qui m’ont fait rêver. 

Pourtant, tu sais comment fonctionne Koh-Lanta. Es-tu trop honnête pour un jeu comme ça ?

Je n’ai jamais compris le mode d’emploi de Koh-Lanta. Mais paradoxalement, j’ai envie de croire encore que des gens valeureux peuvent aller au bout. C’est trop facile de virer les meilleurs. Vaut-il mieux être le dernier des premiers ou le premier des derniers ? Quand je suis arrivé à la résidence du jury final et que j’ai vu Dylan, Candice, Clémentine et Yassin réunis, j’avais un beau portrait de ce qui aurait pu être les quatre finalistes de ce Combat des héros.

Yassin semblait moins étonné que toi de cette élimination. Pensais-tu vraiment voir triompher les valeurs que tu mets en avant ?

Je préfère être dans ma position de surpris que dans une position de peureux. La seule fois où j’ai eu une position de peureux, et je n’ai pas aimé l’image que j’ai renvoyée, c’était lors des Ambassadeurs. Ça m’a rappelé tellement de mauvais souvenirs… Au final, je préfère me faire avoir comme ça en étant fier de mon aventure que d’être dans les stratégies. Je sors la tête haute. D’autres préfèrent avoir la tête basse et ne pas sortir.

La formation des binômes, c’était selon toi le moment idéal pour les autres de sortir Yassin ? Ils ont voté contre toi uniquement pour l’éliminer ?
Je crois que l’épisode parle de lui-même ! Ils ne font que critiquer Yassin et ça résume l’hypocrisie des aventuriers encore en lice. Ils veulent le sortir, mais sans toucher au mythe, parce que Yassin est un champion. Je pensais qu’ils n’oseraient pas le sortir. Mais l’hypocrisie a une nouvelle fois pris le dessus. En gros, c’est "Ce soir on sort Yassin, on vote Alban !" (rires)

Tu ne penses pas qu’il s’est mis trop à l’écart en étant obnubilé par l’épreuve d’immunité et que ça a joué contre lui ?
Non, parce que ce n’était pas nouveau. Il est comme Pascal, il a parfois besoin d’avoir des moments à lui. A chaque fois qu’une bouteille arrivait, il se mettait immédiatement dans sa bulle pour se préparer tel un champion à affronter des coéquipiers ou des adversaires. Quant au confort, il l’a vécu différemment mais ce n’est pas pour ça qu’on est obligé de le critiquer. Ils ont vraiment essayé de trouver un reproche à lui faire parce qu’il avait été irréprochable jusque-là. On peut toujours trouver des excuses bidon pour éliminer un champion.

Que penses-tu des propos de certains aventuriers qui ont dit que tu étais un "suiveur" par exemple ?
Ils disent ça parce que je suis un électron libre. C’est difficile de faire une alliance avec moi puisque je vote au mérite. Ça peut faire peur. Je suis aussi très fidèle. C’est pour ça que je n’ai pas trahi mes coéquipiers quand Jérémy a voulu faire une alliance avec moi. Je ne suis pas un traître. De son côté, Nathalie a essayé de me trahir, je préfère donc voter Nathalie plutôt que Candice quand je dois choisir entre les deux. Mais c’est vrai que j’ai été très surpris de voir les propos de certains qui n’ont pas osé me dire en face ce qu’ils pensaient.

L’élimination de Candice a été un coup dur pour toi. Tu sembles avoir été très déçu par tes anciens coéquipiers chez les Rouges.
Totalement. On parle d’un Combat des héros et s’il y a bien quelqu’un chez les femmes qui représente ce Combat des héros, c’est Candice. Plus forts sont vos adversaires, plus belle est la victoire. Je pensais que Nathalie serait éliminée, vu les mots très durs qui avaient été dits à son égard lors du précédent conseil. C’est en revanche d’une bêtise sans nom de ma part de réagir comme je l’ai fait à l'issue du dépouillement, parce que ça m'a mis en porte-à-faux.

Y avait-il de trop forts caractères dans ce Combat des héros ?
Je m’attendais à tout, mais pas à autant de virulence. Les premiers qui clament haut et fort que ce n’est qu’un jeu sont les premiers à s’en prendre aux autres. Je n’ai pas besoin de nommer l’aventurier auquel je pense car je ne veux pas lui accorder d’importance.

Outre Candice, as-tu eu d’autres coups de cœur dans cette aventure ?
Candice est une amie, c’est mon rayon de soleil et j’ai toujours plaisir à la voir. Mais là, j’ai découvert Tiffany. C’était la seule personne que je ne connaissais pas du tout. Je me suis fait une opinion d’elle sincère. Elle est formidable et c’est une vraie aventurière. Au premier abord on pourrait penser que c’est la blonde qui va crier dès qu’elle verra une araignée, alors que dans la réalité, quand elle voit une araignée, c’est la première à vouloir la manger ! (rires)

As-tu le sentiment malgré cette élimination amère d’avoir vécu le Koh-Lanta que tu voulais vivre ?
Quand je vois ce que j’ai fait, ce que j’ai donné sur le camp et dans les épreuves, et avec qui je sors, je me dis que j’ai été éliminé pour mes valeurs. Mais je préfère sortir pour mes valeurs plutôt que d’être un mouton. Ils ont éliminé les deux candidats qui prônent deux choses différentes mais qui au final se rejoignent : Yassin, qui prône le dépassement physique et le mérite sur les épreuves, et moi, qui prône les valeurs et le mérite sur le camp. J’emmène donc mes valeurs avec moi et je pense qu'il n’en reste plus beaucoup chez les aventuriers encore en lice.

L'interview d'Alban, c'est par ici



en savoir plus : Alban, Yassin, Pascal, Candice, Tiffany