Koh-Lanta : EXCLU Amandine : « Je ne vois pas pourquoi je devrais m’écraser face à un Jean-Luc »

Voir le site Koh-Lanta

amandine
Par Sophia Chafai|Ecrit pour TF1|2016-09-03T07:00:33.830Z, mis à jour 2016-09-03T13:38:57.173Z

Amandine est la première Naga à avoir été éliminée. Elle s’est livrée à MYTF1 sur son aventure au sein des Jaunes.

MYTF1 : Vous dites avoir un caractère fort, avez-vous dû faire preuve de beaucoup de self-control pendant l’aventure ?

Amandine : Effectivement, j’ai un gros caractère et j’ai pris sur moi pour ne pas exploser. Par exemple quand on a commencé à faire le toit de la cabane, on avait bien avancé et Jean-Luc et Jérémy sont arrivés en nous demandant de faire autrement. Je sentais que le volcan en moi commençait à exploser.


MYTF1 : Vous avez dit : « Ca m’ennuierait de sortir maintenant, parce que je sens que j’ai encore des capacités », regrettez-vous d’être partie ?

Amandine : Je ne peux pas regretter parce que je n’avais pas le contrôle et j’ai subi la décision mais je n’étais pas en souffrance, et je pense que j’avais les capacités mentales et physiques. Ça fait mal de sortir à ce moment-là, j’ai comme un goût d’inachevé.


MYTF1 : On vous a entendu dire que vous pensiez que les anciens devraient laisser plus de place sur le camp. Pourquoi avez-vous dit ça ?

Amandine : Je pense qu’ils prenaient pas mal de décisions, et ils ne demandaient pas l’avis des jeunes. Pour le toit de la cabane par exemple on était 3 à être d’accord et je ne vois pas pourquoi je devrais m’écraser face à un Jean-Luc. Finalement, j’ai réussi à finir le toit à ma façon !

MYTF1 : Vous avez dit, en parlant de l’île au trésor : « Je la veux cette île, je veux trop l’avoir ».  Auriez-vous aimé aller sur l’île ? Pensez-vous que vous auriez-pu trouver l’anneau d’or ?

Amandine : Bien sûr, j’aurais adoré ! Dans Koh-Lanta on sait très bien que les femmes sont en danger. J’aurais retourné toute la jungle pour le trouver… je m’en serais donné les moyens !



ile au trésor


MYTF1 : Vous avez beaucoup parlé de rationnement de la nourriture avec les « jeunes», alors que les autres aventuriers ont voulu faire des repas gargantuesques. Pensez-vous qu’ils vont regretter leur erreur ?

Amandine : Il y avait de gros repas, c’est sûr. Et moi j’étais plus sérieuse de ce côté-là. Je pense qu’on aurait dû faire des réserves, mais sur le camp, tout le monde voulait manger. Moi je pensais plus à rationner vu que le riz devait tenir 42 jours !


MYTF1 : Sandrine a voté contre vous en expliquant « Par rapport à ces histoires de rationnement de riz et de manioc, je me suis sentie visée ». Est-ce que vous pensez que si vous aviez eu une autre réaction, l’issue du conseil aurait pu être différente ?

Amandine : Je ne pense pas qu’elle ait influencé les autres, et je n’étais pas la seule à le dire ! Après, je dis juste ce que je pense, et ce n’était pas pour la viser. Je pense que ce qui m’a fait défaut ce sont les affinités.


MYTF1 : Avec qui avez-vous noué des liens ?

Amandine : J’ai eu un gros coup de cœur pour Jesta, on est sur la même longueur d’onde. Le feeling, ça ne s’explique pas. Avec les autres je n’étais pas si proche. Il faut dire que j’étais assez fatiguée de mes journées et j’ai aussi manqué de temps... 6 jours ce n’est pas beaucoup.

MYTF1 : Pensez-vous que vous auriez-pu faire quelque chose pour éviter l’élimination ?

Amandine : J’aurais pu jouer le jeu et me mettre Jean-Luc dans la poche… mais j’ai loupé le coche. Au départ je ne me sentais pas si menacée et puis au fur et à mesure de la journée, je savais que ce serait sûrement moi mais il ne me restait pas assez de temps.

MYTF1 : «  Je vote contre toi pour des manques sur le camp et aussi pour le physique » a dit Jean-Luc, Jérôme, lui, a expliqué : «  Je vote contre toi, car je pense que tu es la plus faible de l’équipe jaune ». Qu’en pensez-vous ?

Amandine : Je ne pense pas avoir été la plus faible. Je pense surtout qu’ils avaient besoin d’une excuse pour voter contre moi. J’ai donné le maximum, je ne vois pas ce que j’aurais pu faire de plus. Jean-Luc et Jérôme n’étaient pas avec moi dans ces moments-là pour s’en rendre compte. Sur les épreuves il est vrai que je n’ai attrapé aucun bambou mais aucune femme n’en a attrapé.

MYTF1 : « Je trouve que tu as un peu baissé les bras ces derniers temps » a dit Jérémy lors de son vote, un avis qu’il partage avec Yannick qui a avancé exactement la même chose lors du sien. Êtes-vous d’accord avec eux ?

Amandine : Je pense qu’ils ont dû avoir une mauvaise perception. Ils ont peut-être mal pris que je ne sois pas venue parler avec tous les autres dans l’eau et ont interprété ça comme un manque de motivation. Mais je n’étais pas la seule à être restée sous la cabane puisque Jérôme et Beryl étaient avec moi eux aussi. Je suis allée les rejoindre à un moment dans l’eau mais quand je suis arrivée ils ont subitement arrêté de parler et du coup, je me suis dit qu’ils devaient parler de moi et j’ai rebroussé chemin.

MYTF1 : Pensez-vous que vous avez payé votre indépendance d’esprit ?

Amandine : Oui, sûrement. Quelque fois ce n’est pas plus mal de s’écarter un peu…ça a été mal interprété mais ça m’a fait du bien !


MYTF1 : Qu’avez-vous appris sur vous-même ?

Amandine : Que j’ai du self-control ! Je suis assez impulsive à la base et là j’ai vu que je pouvais me contrôler. J’ai aussi remarqué que je pouvais m’adapter sans problèmes aux conditions de survie, car je n’ai ressenti aucun manque. Après, 6 jours c’est peu… je pense que si je serais restée 42 jours ma réponse n’aurait pas été la même !

MYTF1 : Comment s’est passé le retour à la vie normale ?

Amandine : Très bien ! On a quand même 3 jours après l’élimination pour décompresser. Et puis, dans la cabane, j’avais organisé mon retour. Je me suis dit à telle date je reprends le boulot, à telle date je pars en vacances… et ça s’est passé exactement comme je l’avais imaginé !

Retrouvez le portrait d'Amandine !

en savoir plus : Amandine