Koh Lanta: Exclu. Emilie éliminée : "J'ai trop de rancœurs pour ne garder que le meilleur"

Voir le site Koh-Lanta, la guerre des chefs

Emilie - Koh-Lanta - Guerre des Chefs
Par Pauline CONSEIL|Ecrit pour TF1|2019-03-30T06:50:01.927Z, mis à jour 2019-04-02T08:22:21.578Z

Dans "Koh-Lanta, La guerre des chefs", diffusé ce vendredi 29 mars sur TF1, Emilie a été éliminée par son équipe. En exclusivité pour MYTF1, l'ancienne chef des rouges revient sur son aventure.

Pourquoi avoir choisi de participer à Koh Lanta ? 

J’avais envie de challenge, de relever un nouveau défi mais aussi de sortir de ma zone de confort. J’ai la chance  d’avoir une vie très épanouie et heureuse. Je ne manque de rien et je voulais revenir aux vraies valeurs des choses. Etre consciente à nouveau de tout ce que j’ai à la maison et me recentrer sur moi-même.

L’aventure a bien démarré pour vous. Deuxième des poteaux, chef de l’équipe rouge aux côtés de Xavier et Victor. Mais très vite, le vent tourne…

Dès le premier conseil des rouges, lorsque Victor est éliminé, je comprends alors que rien ne va plus. J’ai senti 4 personnes liguées contre nous et qui n’étaient pas du tout dans la même optique de jeu que nous. J’ai su que si on ne gagnait plus les épreuves d’immunité, je serais la prochaine à partir.


Après le départ de Victor, vous ne tentez même pas une alliance de dernière minute pour sauver votre peau ?

Quand Victor a été éliminé, j’avais vraiment la haine parce qu’il ne méritait pas ça. J’étais dans un état d’esprit où je me disais vraiment : Mais qu’est-ce que tu fous dans cette équipe ? Ce n’est pas possible de commencer une aventure comme ça. Les autres sont soudés. Moi à la base, la stratégie ce n’est vraiment pas mon fort. Je suis tellement authentique que je savais que ce serait mon point faible. J’ai essayé de leur faire comprendre que ce n’était pas la bonne stratégie à adopter. Ok, ils ont éliminé Victor parce qu’ils ne l'apprécient pas humainement parlant … Mais derrière, j’attendais d’eux qu’ils prennent conscience qu’il fallait être fort le plus longtemps possible. Je leur ai montré en n’étant pas d’accord avec leur choix de nommer Chloé chef d’équipe.


Vous regrettez de l’avoir prise dans votre équipe ?


Je n’ai pas eu le choix parce que j’avais recruté trop de garçons dans mon équipe. J’aurais dû écouter mon instinct en choisissant Aliséa, Cindy ou Karine dans mon équipe de suite au lieu de prendre des hommes d’abord. En plus, Chloé ne voulait pas être dans mon équipe et me l’avait dit de suite. C’était pas une bonne surprise.


Lorsque Chloé perd l’épreuve d’immunité, vous ne semblez pourtant pas fâchée contre elle …


Non parce que je ne suis pas une personne méchante. C’est un jeu et même si stratégiquement, j’aurais dû l’enfoncer, je ne voulais pas trahir la personne que je suis. J’avais aussi perdu une épreuve d’immunité alors je me voyais mal lui reprocher. Je ne voulais pas lui jeter la pierre et je savais qu’elle avait fait de son mieux.


Victor est revenu dans l’aventure sur l’abandon de Carinne. Vous êtes contente pour lui ?


Je n’ai pas su tout de suite que Victor était revenu. Quand Carinne n’est pas bien au moment où je sors, je garde même un petit espoir de revenir. Pour moi, Victor était déjà rentré. J’y ai cru jusqu’au bout et j’aurais aimé avoir cette chance. Maintenant quand j’ai su que c’était lui, j’étais évidemment hyper contente pour lui.

Qu’est-ce qui a été le plus difficile à vivre dans cette aventure ?

Sans aucune hésitation, le manque de ma famille. Je m’éloignais beaucoup pour pleurer toute seule sur le camp… Le côté stratégie a été aussi très difficile. Entendre des choses sur mon compte comme quoi je suis la plus mauvaise de l’équipe, etc … C’est horrible.

Est-ce que le fait de voir les épisodes à la télévision, ça ravive des souvenirs et peut-être quelques frustrations ?

Déjà en revenant chez moi, j’ai eu le contre coup de ce qu’il s’était passé. Je n’avais évidemment pas prévu de revenir aussi vite. Mais c’est vrai que de se replonger dans l’aventure à travers la télévision, je revis les émotions et c’est très fort. Je me suis souvent refait le film de mon aventure depuis. Et si j’avais fait ci ? Et si je l’avais choisi plutôt lui ? Au final, je ne regrette pas mon aventure même si ce n’est pas celle que j’avais rêvée.

Est-ce que vous arrivez à être fière de votre parcours ?

Je trouve que ce que je vois à l’écran, c’est fidèle à ce que je suis donc ça, ça me rend fière. Je suis restée moi-même. Maintenant, je ne suis pas fière d’être restée aussi peu de temps dans l’aventure. C’est très dur à vivre encore aujourd’hui. Je suis une compétitrice et je me voyais aller plus loin. En tout cas, j’en avais les capacités. Mais je ne peux pas regretter mes choix parce que mon aventure aurait été complètement différente. Avec le recul, j’aurais fait pareil mais je me dis quand même que tout s’est joué à des détails.


Que pensent vos enfants de votre parcours ?


Mes enfants sont à fond et regardent les épisodes avec moi. Ils sont très admiratifs ! Je pense que pour un enfant, c’est beau de voir sa maman dans Koh-Lanta. Mais j’essaie de les préserver des réactions qui ne sont pas toujours sympathiques sur les réseaux sociaux. Je veux qu’ils gardent le positif de cette aventure. Pour moi, ça prendra un peu plus de temps. J’ai trop de rancoeurs encore pour ne garder que le meilleur.


Quel est le meilleur souvenir que vous garderez de Koh-Lanta ?


Avoir fait les poteaux et gagné la deuxième place, ça restera un moment magique pour moi. C’est un très beau souvenir que je garderais longtemps. Je n’en ai pas eu assez malheureusement.

en savoir plus : Emilie, Denis Brogniart