Koh-Lanta : EXCLU - L'interview de Carole : "Sur le camp je représentais tout ce que Romain détestait"

Voir le site Koh-Lanta

Koh-Lanta Thaïlande - Premier conseil pour les rouges
Par Ruben Vanyper|Ecrit pour TF1|2016-03-04T22:25:48.896Z, mis à jour 2016-03-04T22:50:18.665Z

A l'issue de ce premier conseil chez les rouges, c'est Carole qui a été éliminée. Visiblement peinée, l'aventurière revient avec beaucoup de nostalgie sur son aventure en exclusivité pour MYTF1.

MYTF1 : Carole, comment ça va ?

Carole : Je vais très bien, je suis en pleine forme (rires)

MYTF1 : On va revenir sur votre élimination. Comment l’avez-vous vécu ?

Très mal. Une élimination à ce niveau du jeu c’est un échec car je voulais aller beaucoup plus loin dans l’aventure et l’aventure s’est arrêtée subitement. J’étais triste au départ mais je ne regrette rien. J’ai donné tout ce que je pouvais donner. Comme on dit : la sentence est irrévocable.

MYTF1 : Après un parcours sans faille, il y a eu une refonte des équipes, qu’est-ce que vous vous êtes dit à ce moment précis ?

On s’est dit que ça allait changer, qu’on allait avoir des jaunes dans notre équipe. Chez les rouges, on était tous très soudés, on avait une bonne cohésion. On s’est dit que ça commencerait à être la descente aux enfers.

MYTF1 : Et ça a été le cas ?

Ah oui ça l’a été. Les embrouilles, les histoires ont commencé. Personne n’écoutait plus personne, comme chez les jaunes avant. Tout le monde disait « je vais faire ci, je vais faire ça » et au final personne ne faisait rien, donc tout le monde faisait n’importe quoi. On sait très bien que dans une équipe on va droit dans le mur si personne n’est soudée dès le départ.

MYTF1 : Vous en voulez aux jaunes d’avoir fait exploser votre cohésion ?

Je ne vais pas dire que j’en veux aux jaunes, mais aux rouges. Romain nous l’a répété on est une équipe soudée, on est une famille et on m’a mis un coup de poignard ! Ils ont fait tout sauf respecter ce qu’ils avaient dit. Pour moi, ce n’est pas comme ça que ça marche…

MYTF1 : Vous avez dit lors du dernier conseil : "Romain fait attention à ce que tu dis, tu n’as pas hésité à poignarder un membre de ta famille. Je t’en veux, je t’enlève de mon cœur, tu peux m’enlever de ta famille". C’est dur, non ?

Non je ne trouve pas. A partir du moment où Romain dit aux autres que je suis un boulet, une doyenne à tout bout de champs, qu’il sous-entendait que j’étais la moins forte, que je ne servais à rien, je pense qu’à un moment donné, il faut dire ce qu’on a à dire. Je ne pouvais pas garder quelqu’un comme ça dans mon cœur. Une personne qui se comporte de la sorte dans le jeu est forcément comme ça dans la vraie vie.

MYTF1 : Le courant n’est jamais passé avec Romain ?

Je ne dirais pas qu’il n’est jamais passé mais il est très autoritaire et je ne comprends pas pourquoi tout le monde lui obéissait au doigt et à l’œil. Dans une équipe, il faut s’écouter sinon, ça ne marche pas. Je ne vais pas me faire commander par quelqu’un qui a 25 ans. Il ne m’écoutait pas. J’ai quand même une expérience, j’ai 50 ans et je fais du sport de haut niveau donc je suis tout sauf un boulet. Sur le camp je représentais tous les ingrédients que Romain n’aimait pas : j’étais une fille donc plus faible que les autres, en plus de ça , je suis plus âgée, j’ai été blessée et en plus je lui tenais tête. Il a horreur qu’on lui tienne tête. J’étais obligée de lui répondre, je ne voulais pas me coucher à ses décisions.

MYTF1 : Vous vous sentiez incomprise sur le camp ?

Je me sentais incomprise par rapport à Romain essentiellement. J’en avais marre qu’il nous commande et qu’il parle sans réfléchir. Entre Romain et moi, le courant passait difficilement. Je comprends que Romain fatiguait de jour en jour, comme nous tous. Je pense qu’il a un bon fond mais il aime commander et dans la vie, certaines personnes n’aiment pas se faire commander et j’en fais partie. Il y a des gens qui ont une certaine expérience, une sagesse et ceux-là, je pense qu’il faut les écouter.

MYTF1 : Ça fait 10 ans que vous rêvez de cette aventure, est-ce qu’avec le recul il n’y a pas un petit goût d’inachevé ?

A la fois oui et à la fois j’ai eu la chance d’avoir fait cette aventure qui reste l’aventure de ma vie en tant que compétitrice. Evidemment, j’aurai aimé aller jusqu’à la réunification pour prouver aux autre qu’à 50 ans je peux encore leur mettre la pâté (rires). J’aurai aimé leur montrer qui j’étais en individuel. Car on ne dépend plus de personne c’est œil pour œil, dent pour dent et dans ces moments, c’est le meilleur qui gagne, donc oui j’ai un petit goût d’inachevé mais je suis la plus heureuse d’avoir pu participer à cette aventure.

MYTF1 : Si on vous propose de revivre cette aventure, vous signez ?

Ah oui ! Je pense que je serai un peu plus stratégique en restant bien sûr dans la lignée des valeurs que j’inculque à mes enfants. J’aurai tout donné pour gagner mais dans les règles de l’art, pas en bavant sur tout le monde. Si on me propose de refaire Koh-Lanta, j’y vais en courant.

MYTF1 : Que tirez-vous de cette aventure ?

Que du positif, je suis positive dans la vie. Quand je suis rentrée chez moi, je me suis encore plus rapprochée de mes enfants et j’ai fait des rencontres formidables sur le camp. D’ailleurs, il y a certains aventuriers que je vois à l’extérieur donc je pense qu’on va vivre de bons moments au-delà de l’aventure. Je pensais que ça serait une aventure difficile mais en la vivant, je me suis rendue compte que c’était encore plus difficile que ce que j’imaginais. Je ne pensais pas que ce serait aussi compliqué de composer avec des personnes qu’on n’apprécie pas.

MYTF1 : Vous vous entendiez bien avec les autres filles de votre équipe ?

Oui, Karima est mon coup de cœur de l’aventure. C’est une femme forte, battante qui n’abandonne jamais. Je me suis très bien entendue avec  Cécilia également. Au début du jeu, j’ai eu beaucoup d’affinités avec Carine, mais au fur et à mesure j’ai vu qu’elle allait dans le sens de Romain donc je m’en suis méfiée. Surtout que j’ai appris qu’elle a voté contre moi donc je suis très déçue d’elle.

MYTF1 : Si les équipes étaient restées intactes, pensez-vous que vous auriez été plus loin ?

Je ne sais pas. Encore une fois ça ne dépend pas que de moi. Romain avait monté la tête à Carine et Gabriel par la suite. Je pense que si j’avais été chez les jaunes, j’aurai été plus loin dans l’aventure car chez les rouges, ce sont les muscles qui priment.

MYTF1 : On voit que Steve a une personnalité très forte et que son comportement a fait des étincelles… 

Quand il est arrivé, il était très entreprenant mais il n’a pas été à la hauteur de ses paroles. Je l’ai connu quelques jours seulement mais je n’ai pas vu en lui le guerrier hors-norme. Il s’est allié à Romain dès le début. Il ne s’est pas rendu compte qu’on était une équipe et qu’on partageait tout. Il est arrivé et s’est approprié la canne à sucre, je n’ai pas compris. Romain a même pris sa défense, j’ai été élevée dans le partage donc ça n’a pas passé.

MYTF1 : Quel a été votre plus beau souvenir ?

Ma rencontre avec les singes. A part dans des zoos, je n’ai jamais vécu avec des singes. Par la suite ils vivaient juste au-dessus de nos têtes. C’est la première chose que j’ai racontée à mes enfants en rentrant. La rencontre avec le Monsieur Thaïlandais lorsqu’il est venu sur notre île m’a également marqué. Il nous a appris pleins de choses pour se nourrir. Il dégageait une telle douceur, il m’a vraiment apporté beaucoup.

MYTF1 : Avez-vous ramené un petit souvenir physique de l’île ?

Oui ! J’ai rapporté avec moi des petits bouts de coquillages.

MYTF1 : Qui voyez-vous sur les poteaux ?

J’aimerai bien voir Karima et Cécilia. En ce qui concerne les garçons, je dirais Nicolas.

MYTF1 : Allez-vous continuer à regarder l’émission ?

Bien sûr que je vais continuer à regarder l’émission ! Il y a beaucoup de gens que j’aime qui sont encore dans l’aventure donc je vais les suivre tous les vendredis soir ! Je suis Koh-Lanta depuis le début avec mes enfants. Et le fait de se voir à la télévision est une autre forme d’aventure. C’est un vrai régal.

MYTF1 : Vos enfants doivent être fiers de vous…

Ils sont très fiers de leur maman. Ils m’ont dit : "Tu es à la télévision comme tu es dans la vraie vie : Naturelle, franche et honnête". Je suis restée fidèle à moi-même donc je suis ravie de leur retour.

en savoir plus : Carole, Denis Brogniart