Koh-Lanta : Exclu. Romain, éliminé : "Je n'en veux à personne"

Voir le site Koh-Lanta

ITW ROMAIN
Par Alexis Hache|Ecrit pour TF1|2017-11-25T06:00:37.354Z, mis à jour 2017-11-25T06:00:37.354Z

Eliminé après 36 jours d'aventure, Romain revient pour MYTF1 sur ce qui l'a marqué aux Fidji. Il évoque notamment "une belle expérience de vie".

Penses-tu que tu étais trop fort et que tu représentais un trop grand danger pour la victoire finale ?
Je ne pense pas que j'étais trop fort. J'étais là-bas comme je suis dans la vie de tous les jours, avec mes forces et mes faiblesses. Une fois mon collier d'immunité utilisé, j'étais beaucoup plus vulnérable et moins maître de mon destin. Je savais que si je ne gagnais pas l'épreuve d'immunité, je serais une cible évidente.

Tu passes à moins d'une seconde d'assurer ta place pour la semaine suivante en finissant juste derrière Magalie à l'épreuve des lancers de coco, victoire qui lui a permis d'avoir un collier d'immunité. Pensais-tu que Magalie te volerait la vedette comme ça ?
Perdre d'une seconde, sur le dernier lancer, c'est frustrant. C'était une belle épreuve, on s'est bien battus tous les deux et j'ai bien remonté parce qu'elle avait pas mal d'avance. Ce qui est le plus frustrant, c'est de se dire que mon aventure se joue à cette petite seconde.

Est-ce que le niveau de Magalie t'a surpris ?
C'est une très bonne compétitrice ! Elle m'a surpris sur les lancers de coco... Elle a dû lancer trois fois moins de coco que moi et surtout elle arrivait toujours à aller au bout de la poutre en équilibre alors que de mon côté je devais courir pour lancer la noix de coco en me jetant à l'eau. Mais il n'y a pas que Magalie : j'ai également été assez surpris du niveau des autres concurrents. Plus ça va, moins on est et on voit de plus en plus les qualités des uns et des autres sur les épreuves.

On la pu le voir notamment lors de l'épreuve d'immunité où Tiffany, Marguerite et Magalie se sont livrées une belle bataille.
C'est vrai qu'elles étaient impressionnantes. Pour ma part, j'ai tenu à peine cinq minutes, je n'ai même pas eu le temps d'avoir mal au bras. Elles ont tenu plus d'une heure... C'était impressionnant de les voir se tirer la bourre comme ça !

Avec Fabian, Maxime et André, vous avez une chose en commun : vous avez tous les quatre été éliminés après avoir refusé de vous rendre sur le Paradis perdu pour profiter du confort que vous aviez gagné. As-tu des regrets par rapport à ça ?
C'est sûr qu'avec des si on referait l'aventure. Mais quand on gagne l'épreuve de confort et qu'on nous dit que la récompense est un gâteau au chocolat et un massage... C'est dingue ! Profiter du confort c'est aussi partir du camp et voir autre chose. Ça fait du bien ! Ça brise un peu la monotonie du camp. Et puis je ne savais pas que Magalie aurait un collier d'immunité et que Tiffany remporterait le totem. On était en supériorité numérique avec les anciens et sans doute trop confiants. Avec le recul, je serais sans doute allé sur le Paradis perdu.

On a senti que c'était important pour toi d'emmener Sandrine avec toi, elle qui avait sacrifié son courrier pour pouvoir rapporter celui des autres, tout comme Tiffany.
Je leur avais dit que je leur serai reconnaissant de leur geste. Sandrine n'avait pas non plus eu le coup de téléphone à ses proches. Donc c'était normal pour moi de partager ce confort avec elle.

Ton aventure aurait pu être beaucoup plus courte que ça puisque tu as failli sortie juste après la réunification. Tu es presque un survivant finalement !
C'est vrai que je ne suis pas passé loin de sortir cette fois-là. Juste après ce conseil, je me suis rendu compte qu'il fallait que je fasse attention aussi à certains anciens Rouges, Maxime et Fabian, qui s'étaient rapprochés des plus jeunes. Après, le but était d'apporter ce collier le plus loin possible pour peut-être assurer ma place à l'orientation. J'ai pris des risques, car je suis aussi un peu joueur. Ça a payé puisque ceux qui ont voté contre moi sont sortis avant moi.

Tu comprends a posteriori les stratégies de Maxime et Fabian ?
Je n'en veux à personne. Chacun a sa stratégie, avec ses forces et ses faiblesses. Peut-être qu'ils estimaient qu'ils étaient moins performants physiquement, ce qui les a poussés à vouloir éliminer les plus forts. Mais cette stratégie n'était pas la mienne en tout cas.

Quel regard portes-tu sur la "survie" des ex-Jaunes, qui semblaient pourtant promis à l'élimination les uns après les autres ?
Ils ont su bien se battre, d'ailleurs ils ont fait le feu au bout de deux jours, alors que nous n'y sommes jamais arrivé, ce qui prouve qu'ils avaient de nombreuses qualités. Ils se sont bien battus et c'est tout à leur honneur.

Qu'est-ce qui ressort pour toi de cette aventure ?
Le fait d'avoir rencontré des gens exceptionnels comme ça, au bout du monde, sur une île déserte. Des gens que je n'aurais jamais rencontré dans la vie de tous les jours. On a noué des liens très forts, très rapidement, et c'est ça qui est assez dingue. C'est une belle expérience de vie.

en savoir plus : Romain, Magalie, Sandrine