Koh-Lanta : Exclu. Théotime, éliminé : "Avec André et Marvyn, on s’est trouvés dès le premier jour"

Voir le site Koh-Lanta

ITW THEOTIME
Par Alexis Hache|Ecrit pour TF1|2017-09-23T05:00:48.311Z, mis à jour 2017-09-23T05:00:48.311Z

Le Vosgien a vécu comme une terrible désillusion son élimination. Il se confie pour MYTF1 et évoque, avec sa bonne humeur habituelle, ses amis Marvyn et André.

Tu as fait pleurer dans les chaumières avec ton élimination. Quelle émotion au moment de ton départ !
C’était un coup de massue. Je m’étais imaginé toutes les sorties possibles, sauf une sortie sur élimination directe. J’étais très stressé pendant l’épreuve, alors que ce n’est pas dans ma nature. Je n’ai pas su garder mon sang-froid. Quand je termine dernier, je me dis que ce n’est pas possible. Et puis je réalise que c’est terminé, c’est horrible.

Etais-tu confiant à l’idée de devoir faire un puzzle pour cette épreuve ?
J’aurais préféré une épreuve de patience ou d’équilibre parce que je sais que ça se serait mieux passé. Sur un puzzle, tout le monde est à égalité. Je ne savais pas trop ce que ça allait donner… Je me suis raté sur le début et voilà le résultat !

As-tu été touché par les mots des aventuriers de l’équipe rouge à ton égard ?
Carrément ! Ça rajoute même un peu de frustration, parce que je pense que j’avais les cartes en main pour aller au moins jusqu’à la réunification. Les Rouges m’appréciaient, j’ai passé un très bon moment avec eux sur leur camp. Ils avaient d’autres Jaunes en tête à éliminer avant nous. On avait notre chance quand même… Donc oui, leurs mots me touchent. Mais leur dire au revoir à tous a été difficile, parce que je m’entendais bien avec tout le monde.

Tu mettais de l’ambiance sur le camp, non ?
Ah oui, c’est mon tempérament, je suis comme ça, toujours à rigoler et à faire quelques blagues.

Tu leur as chanté des chansons aussi ?
(rires) Un petit peu, mais on ne l’a pas vu au montage ! Je pense qu’ils ont eu trop honte, ils se sont dit qu’ils n’allaient pas les mettre ! (rires)

Parles-nous un peu d’André et Marvyn. Tu pensais te faire des amis en allant à Koh-Lanta ?
Je pensais que c’était un peu obligé de nouer des relations avec quelques personnes, étant donné qu’on passe beaucoup de temps avec les mêmes. Mais je ne pensais pas que ce serait à ce point-là. On s’est trouvés dès le premier jour, on a rigolé ensemble et puis ça s’est fait tout seul. C’est devenu un petit trio assez soudé et je voulais faire un bout de chemin avec eux.

Selon toi, le Choc des générations a facilité le fait que de telles amitiés naissent aux Fidji ?
Oui, parce qu’entre jeunes on avait les mêmes délires. Sur notre camp, c’était le gros foutoir, c’était vraiment la vie d’ados. On aurait été sans doute plus cadrés par les vieux si on avait été mélangés dès le départ ! (rires)

Pourquoi ne pas avoir donné ton confort à Mélanie, qui t’avait donné le bulletin de vote supplémentaire qui vous a permis d’éliminer Mel ?
C’est purement l’affectif qui a parlé sur le moment. Je fais d’ailleurs confiance à Marvyn pour faire ce qu’il faut par la suite pour bien l’utiliser et ne pas s’attirer les foudres de quelqu’un. Ce n’était peut-être pas un si beau cadeau que je lui ai fait. Sur le moment, c’est vraiment l’émotion qui a parlé.

Tu as très vite fait le feu chez les Jaunes. Quel souvenir gardes-tu de ce moment ?
C’était fou ! Une émotion incroyable… Comme on retourne un peu à la préhistoire avec Koh-Lanta, avoir une flamme comme ça… Je m’étais raté sur la première épreuve, il fallait donc que je me rattrape. Je m’étais entraîné à la maison et je n’avais pas réussi à le faire. Mais c’était l’un de mes objectifs pour ce Koh-Lanta. Je suis assez fier d’avoir pu le donner à mon équipe, ça nous a permis de pouvoir manger.

Entre votre trio avec André et Marvyn et l’embrouille avec Mel, on a senti que les Jaunes n’étaient pas si soudés que ça, contrairement aux Rouges.
Les Rouges avaient une très bonne cohésion. De notre côté, on pensait qu’on était très soudés aussi, on s’entendait bien, on rigolait tous ensemble, mais l’élimination de Marvyn a été un gros choc, un coup au moral. Ça n’a pas aidé dans les épreuves qui ont suivi.

Tu voulais absolument te venger de Mel après la sortie de Marvyn ?
C’était plus Marvyn qui voulait se venger. Moi, je n’étais pas contre donner une deuxième chance, mais de toute façon, les votes allaient se faire en fonction des performances sur les épreuves. Et dans ce domaine, Mel était la moins bonne. C’était donc logique de voter contre elle.

Tu nous as prévu un burger Koh-Lanta ?
C’est déjà fait ! Et je vais le refaire jusqu’à vendredi prochain. C’est un burger-sushi. Le pain est remplacé par du riz à sushi, dedans il y a du poisson cru mariné au lait de coco et citron, et quelques légumes-racines marinés également.

Il a du succès ?
Oui, pas mal ! Les gens ont beaucoup apprécié. Il est frais, sympa, ça change !

Pour revoir l'élimination de Théotime et les temps forts de cette épisode, c'est ici :


en savoir plus : Théotime, André, Marvyn