Dans l'actualité récente

Koh-Lanta : Exclu. Tiffany, éliminée : « Yassin est l’un des plus grands aventuriers de Koh-Lanta ! »

Voir le site Koh-Lanta

Tiffany, bienvenue sur l’île de l’Exil
Par Alexis Hache|Ecrit pour TF1|2018-04-14T05:00:57.141Z, mis à jour 2018-04-14T05:00:57.141Z

La jeune femme avait encore des choses à montrer dans le « Combat des héros ». Elle revient pour MYTF1 sur ce deuxième « Koh-Lanta » d’affilée, ses regrets, mais aussi ses coups de cœur.

On sent que cette élimination est une énorme déception pour toi. Tu as d’ailleurs versé quelques larmes.
Déjà pendant le duel, je craque quand je vois que Raphaële a de l’avance, je me dis à ce moment-là que c’est terminé et je baisse un peu les bras. Je n’y arrive pas du tout, je ne suis pas concentrée et j’étais très fatiguée après la nuit qu’on avait passée. Je suis dégoûtée d’être éliminée, parce que je n’étais pas venue au Combat des héros pour sortir comme ça.

On a le sentiment que tu n’es jamais vraiment entrée dans ce duel…
Il faut savoir que quand j’arrive sur l’île de l’Exil, j’étais déjà, dans ma tête, dans l’avion pour la France. Je ne m’attendais tellement pas à l’élimination de la veille que je m’étais faite une raison en me disant que c’était définitivement fini. Et en fait on me remet dans le jeu ! J’ai donc eu un petit élan de motivation jusqu’à ce qu’on passe cette nuit terrible ! (rires) Ce n’est pas tant la pluie qui m’a gênée que le fait de perdre le feu. On sait que dans Koh-Lanta il peut y avoir des nuits comme celle-là. Mais perdre le feu, n’avoir aucune source de chaleur pour se remonter le moral et se réchauffer, c’était très dur, j’étais au bout de ma vie ! Quant à l’épreuve du duel, j’ai tout de suite su que ce n’était pas pour moi. Il fallait être concentrée, organisée, patiente… Et j’avais en plus une adversaire très forte en face de moi.

Justement, pensais-tu que Raphaële serait aussi redoutable ?
Elle était encore mentalement dans le jeu alors que c’était plus compliqué pour moi. Je savais que ce serait difficile étant donné qu’elle avait déjà remporté deux duels, elle était conditionnée pour ça, dans sa bulle. Elle parlait de l’île de l’Exil comme de son île, elle était persuadée qu’elle allait gagner alors que de mon côté j’étais sans doute plus négative au moment d’aborder le duel. Je fais toujours les choses à 100% mais les circonstances ont fait que j’étais un peu ailleurs.

Pensais-tu sortir au conseil si quelqu’un avait un collier d’immunité ?
Tout à fait ! Je me doutais que si Clémentine avait un collier, elle mettrait mon nom sur le bulletin. J’étais certaine qu’elle n’éliminerait pas un homme en vue de la suite de l’aventure car elle voulait gagner des épreuves. Elle hésitait donc entre Clémence et moi, et Clémence est une aventurière emblématique de Koh-Lanta. Je pense que je n’ai pas eu assez de temps pour lui montrer qui j’étais vraiment et qu’on fasse un bout de chemin ensemble.

Malgré les explications avec Dylan lors du conseil, tu comprends donc son choix stratégique ?
Oui, parce qu’elle ne voulait pas éliminer un garçon. On voit d’ailleurs que lors de l’épreuve de confort son choix est payant. On aurait peut-être gagné avec moi aussi, mais ça on ne peut pas le savoir.

Est-ce que ça a été dur de passer chez les Jaunes ?
Ça n’a pas été facile de passer chez les Jaunes, parce que je faisais partie d’une équipe qui gagnait tout, dans laquelle il y avait une super ambiance et des personnes que j’appréciais. J’étais surtout triste de quitter Cassandre et Yassin, mais très vite je suis repartie pour une nouvelle aventure, notamment en découvrant Clémentine et Dylan que j’apprécie beaucoup.

Cassandre, très émue de voir que tu avais été éliminée, était ton coup de cœur dans cette aventure ?
Oui. On se ressemble beaucoup, on a beaucoup de points communs et je pense qu’on aurait pu s’allier et faire des stratégies pour aller le plus loin possible.

Tu as été touchée par les propos de Jérémy à l’encontre de Cassandre justement ?
Oui, ça m’a touchée, je ne m’y attendais pas. Peut-être que c’est stratégique étant donné qu’il a retrouvé Candice, sa complice. Après, on ne peut pas plaire à tout le monde ! Mais j’étais quand même un peu déçue de lui car c’est une personne que j’apprécie et que je ne m’attendais pas du tout à ça de sa part.

Tu as également parlé de Yassin. Lui aussi c’est une belle découverte ?
J’ai été ravie de le côtoyer. C’est une personne géniale. Il est vrai, sincère, toujours aux petits soins avec les autres et avant les épreuves il est plein de bons conseils. J’espère qu’il ira le plus loin possible.

Pour toi c’est un aventurier complet ?
C’est l’un des plus grands aventuriers de Koh-Lanta ! Il a tout pour gagner, c’est un guerrier, il ne lâche jamais rien et il est fort en tout ! C’est même hallucinant de voir qu’il a autant d’énergie. (rires) Il est dans son élément !

Pas trop dur de repartir seulement quatre mois après la finale de ton premier Koh-Lanta pour une nouvelle aventure ?
Ça n’a pas été facile mais j’étais quand même très contente. Le plus difficile, c’était que je n’étais pas préparée comme les autres. Mais ça ne m’a pas empêchée de faire de belles choses dans cette aventure. J’ai pris beaucoup de plaisir et je ne regrette rien.

Le niveau est beaucoup plus élevé que dans un Koh-Lanta classique ?
Dès le début j’ai compris que ce serait plus dur vu le niveau des adversaires et la difficulté des épreuves. Mais je savais aussi de quoi j’étais capable après mon premier Koh-Lanta. Je pouvais aller au bout encore une fois, donc je n’ai jamais douté de moi. J’étais prête à retourner sur les poteaux ! (rires)

Quels sont tes projets à présent ?
Je joue au théâtre à Angoulême dans une comédie. Je fais mes armes au théâtre pour ensuite essayer de faire du cinéma. Je vais enchaîner les castings et je croise les doigts ! Il ne faut jamais renoncer à ses rêves, il faut y croire et rester positif. C’est d’ailleurs quelque chose que Koh-Lanta m’a apprise.

Question bonus : on a vu quelques-uns de tes moves de clubbeuse lors du confort avec les rugbymen fidjiens. Alors, c’est mieux de danser en boîte de nuit ou aux Fidji ?
(rires) Aux Fidji bien sûr ! C’est mythique ! Ça me manque tellement… Là, ça fait comme un vide, après deux Koh-Lanta d’affilée. Il va falloir que je me prévoie des vacances au bout du monde en mode survie !

en savoir plus : Tiffany, Yassin, Cassandre, Raphaële