Koh-Lanta : Les grands moments de Sandro dans l’aventure

Voir le site Koh-Lanta

SANDRO MOMENTS
Par Alexis Hache|Ecrit pour TF1|2017-05-05T21:35:48.802Z, mis à jour 2017-05-05T21:35:48.802Z

Le vendeur automobile Belge quitte « Koh-Lanta : Cambodge » la tête haute. Fin stratège, il a marqué l’aventure par ses coups de bluff, mais pas que.

1/ Leader naturel chez les Jaunes
Le leadership de Sandro s’est très vite illustré chez les Jaunes. Sur le camp ou dans les épreuves, il a toujours mené son équipe comme un chef, sans jamais s’imposer, comme le prouve sa relation avec Sabine, elle aussi leader naturel du haut de ses 52 ans. On se souvient encore de l’épreuve du puzzle de corde. Très mal partis, les Jaunes étaient parvenus à refaire leur retard sous l’impulsion de Sandro pour décrocher le premier totem de l’aventure.

2/ Chez les Rouges, le stratège se met en marche
A peine arrivé chez les Rouges après la dissolution de l’équipe jaune, Sandro s’est très bien intégré. Au point de parler rapidement d’alliance avec Clémentine, Bastien et Sébastien ! Les quatre se promettent de se soutenir quoi qu’il arrive pour aller le plus loin possible. Un pacte secret qui montre que le Belge avance déjà ses pions avant la réunification.

3/ Le duel des ambassadeurs face à Mathilde
C’est sans doute son coup de maître dans l’aventure. Arrivé aux ambassadeurs avec l’accord de son équipe pour éliminer Yassin si besoin, Sandro avait de quoi manœuvrer à sa guise dans cette négociation. Résultat : il a non seulement éliminé un redoutable adversaire de l’aventure, mais il a également récupéré le collier de Mathilde.

4/ Un coup de bluff gagnant à la dégustation
Paraître dégoûté par l’énorme blatte à avaler dans la première manche de l’épreuve de la dégustation, tel était le bluff tenté par Sandro. Un bluff destiné à influencer l’un des deux finalistes dans le choix du binôme qu’il affronterait. Sans surprise, Kelly, vainqueur de la première manche, le choisit et voilà Sandro qui engloutit scolopendres, vers à soie et œil de barracuda sans sourciller et à toute vitesse dans la seconde manche ! Claire suit le rythme et les deux remportent le confort.

5/ L’appel à sa femme Julie
Vainqueur avec les Rouges de l’épreuve de la boue, Sandro a le droit à quatre minutes de bonheur en appelant sa femme Julie en Belgique. Un moment magique qui restera gravé dans sa mémoire. Très ému, le vendeur automobile fond en larmes en entendant la voix de celle qui l’a toujours encouragé et soutenu dans les moments difficiles.

en savoir plus : Sandro