Koh-Lanta : Les grands moments de Vincent dans Koh-Lanta

Voir le site Koh-Lanta

VINCENT
Par Alexis Hache|Ecrit pour TF1|2017-04-29T14:00:17.703Z, mis à jour 2017-04-29T14:00:17.703Z

Ancien rugbyman professionnel, Vincent a brillé dans « Koh-Lanta : Cambodge », aussi bien par ses performances sportives que par son activité chez les Jaunes et chez les Bleus.

1/ A peine arrivé chez les Jaunes, il trouve de la canne à sucre
Choisi par les Sokka pour rejoindre leur tribu, Vincent n’a pas tardé à leur montrer qu’ils avaient eu raison de lui faire confiance. Dès son premier jour sur l’île, l’ancien sportif de haut niveau s’est fait remarquer en partant explorer l’île. Et il n’est pas revenu bredouille ! Car il a trouvé de la canne à sucre, source précieuse d’énergie pour des naufragés affamés.

2/ Il s’impose comme un leader naturel dans les épreuves
Pour la première épreuve disputée avec son équipe, et même si la victoire leur a échappé, Vincent a su motiver les Jaunes comme jamais. Toujours en train d’encourager ses partenaires, il n’hésite pas non plus à les secouer le cas échéant pour qu’ils se motivent encore plus. Le Rochelais a ainsi plusieurs fois mené les siens vers la victoire grâce à son côté « capitaine », comme lors de la poursuite. Les mots criés à sa troupe pendant l’effort (« On est des soldats ! ») resteront dans les mémoires !

3/ Des performances physiques hors norme
Etre un leader, ce n’est pas qu’encourager les siens, c’est également montrer la voie. Et dans ce registre, Vincent a excellé. Comme lors de l’épreuve de confort des guirlandes de sacs. Alors que son équipe bleue est en retard, Vincent part comme une flèche et passe les obstacles à toute vitesse. Son parcours retour avec une guirlande de sacs de 55 kilos sur les épaules a marqué les esprits ! Impressionnant, Vincent a rattrapé son retard pour permettre aux Bleus de faire ensuite jeu égal avec les Rouges et de finalement l’emporter. « Un monstre » comme le décrira ensuite Yassin, admiratif de sa performance.

4/ Plusieurs fois malchanceux au tirage…
Malheureusement, Vincent a dû parfois regarder son équipe se débrouiller sans lui. La faute à des tirages au sort peu favorable avant les épreuves. Trois fois d’affilée, l’ancien rugbyman a tiré la boule noire, le poussant à assister aux épreuves en spectateur. Son absence dans l’épreuve de l’élastique, pure jeu de force, a sans aucun doute pénalisé son équipe. Forcément frustrant pour un compétiteur comme lui.

5/ Un mental d’acier
La force physique ne fait pas tout dans Koh-Lanta. Mais Vincent était également armé d’un mental solide qui lui a plusieurs fois permis de briller lors des épreuves ou de ne pas lâcher sur le camp lorsque les conditions météo s’acharnaient sur les aventuriers, les privant de sommeil et les forçant à faire des miracles pour conserver le feu. Lors de son duel face à Yassin ou son face-à-face final contre bastien, Vincent a humblement reconnu sa défaite. La marque des grands champions.

en savoir plus : Vincent