Koh-Lanta : Le guide du parfait aventurier selon Benoît

Voir le site Koh-Lanta

Benoit
Par Sophia Chafai|Ecrit pour TF1|2016-09-04T07:00:50.400Z, mis à jour 2016-09-04T07:00:50.400Z

Depuis le début de l’aventure, Benoît se révèle être un aventurier hors-pair. Si vous avez envie de devenir un véritable Robinson tout comme lui, suivez le guide !

L’aventure a à peine commencé et Benoît, l’entraîneur de foot de 22 ans, brille déjà pour ses qualités d’aventurier. Sur le camp, il réussit toujours à apaiser les esprits et à canaliser ses coéquipiers et c’est aussi lui qui parvient à faire le feu. Grâce à ses qualités physiques, il attrape aussi le dernier bambou lors de l’épreuve d’immunité. Un parcours sans faute ! 

Vous voulez marcher dans les pas de Benoît ? Voici 4 astuces pour devenir un parfait aventurier !

Savoir parler aux gens

Lors de la première émission, Benoît parle avec Sophie pour lui expliquer sur le ton de la confidence qu’elle devrait arrêter de faire des réflexions « car ils vont finir par en avoir marre ». Une discussion difficile que le jeune sportif a su mener jusqu’au bout et sans encombre, car il sait mettre les formes. Sophie craque car elle a peur d’être éliminée mais elle est très touchée de recevoir un conseil bienveillant de la part du jeune homme. Pour être un parfait aventurier, il faut donc savoir communiquer !

Avoir un physique de sportif

A 14 ans, il quitte sa famille pour rejoindre le centre de formation du FC Lorient, et devenir entraîneur de football. Benoît possède donc des capacités physiques que tous les aventuriers n’ont pas, et il s’en sert bien ! Souvenez-vous, lors de l’épreuve d’immunité, c’est lui qui  réussit à attraper le dernier bambou, alors que tous les Sambor comptent sur lui. Grâce à ce saut spectaculaire, il remporte la victoire face aux Naga et permet aux Rouges de renverser la tendance.



Benoit


Ne jamais s’avouer vaincu

L’un des secrets de Benoît, c’est qu’il ne s’avoue jamais vaincu ! Dans toutes les situations, il garde espoir, même quand d’autres baissent les bras. Lorsque tous les Sambor se réunissent autour de Bruno qui tente d’allumer un feu, et que ce dernier, pensant que la braise s’est éteinte, la jette au sol, Benoît, lui,  reprend le flambeau ! Toujours positif, le jeune aventurier saisit la braise et réussit à allumer une flamme, pour le plus grand bonheur de tous ses coéquipiers.


feu


Penser collectif

Pour Benoît, que son équipe gagne ou perde, ce n’est jamais la faute ou grâce à une seule personne ! S’il a appris quelque chose de toutes ces années passées à jouer au foot, c’est bien à penser collectif. Et sur Koh-Lanta, il applique exactement les mêmes maximes que sur un terrain de football. Souvenez- vous, après l’épreuve de confort que les Naga remportent, Benoît demande à Sophie «  Pourquoi tu dis « il » ? », quand elle explique : « Moi je voyais où on pouvait tirer la corde mais il était tellement dans l’excitation de tirer quelque part… » . Après coup, le sportif explique ce qui l’a gêné : « Je suis compétiteur et je n’aime pas perdre, mais surtout je n’aime pas que l’on rejette la faute sur quelqu’un de notre équipe… Ça, ça n’existe pas ! ».



foot


Vous avez maintenant toutes les clefs en main pour devenir, vous aussi, un parfait aventurier et vous rendre indispensable sur l’île ! Une fois sur les poteaux, n’oubliez pas de remercier Benoît pour ses conseils avisés…

Ne manquez pas Koh-Lanta, vendredi à 20H55 sur TF1 !


en savoir plus : Benoît