Koh-Lanta : Inédit. Des disqualifications lors de l'épreuve des flambeaux

Voir le site Koh-Lanta

FLAMBEAUX
Par Alexis Hache|Ecrit pour TF1|2017-03-11T15:00:11.565Z, mis à jour 2017-03-11T15:00:11.565Z

Pour la première épreuve de « Koh-Lanta : Cambodge », les aventuriers ont eu droit à la mythique épreuve des flambeaux. Retour sur ce premier confort entré directement au panthéon des plus belles joutes de l’histoire du jeu.

« Soyez étincelants et vous commencerez l’aventure à l’abri du besoin. » Tel était le message dans la bouteille annonçant la convocation au premier jeu de confort de Koh-Lanta : Cambodge. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les aventuriers ont été à la hauteur de l’événement.
L’épreuve des flambeaux comporte trois temps forts. Les aventuriers doivent d’abord récupérer à tour de rôle une torche et l’enclencher dans le porte-feu. Ils doivent ensuite aller au bout du parcours de six obstacles avec le porte-feu pour récupérer le feu. Enfin, il leur faut refaire le parcours en sens inverse pour atteindre une tour au sommet de laquelle se trouve la vasque qu’ils devront embraser avec leur allumette géante. Seules les deux premières équipes auront une récompense, la troisième repartira sur son campement les mains vides.
Gonflés à bloc et emmenés par un Dylan impressionnant, les Bleus prennent d’abord l’avantage sur le relais. Mais dans cette épreuve, tout va très vite et ce sont finalement les Rouges qui partent les premiers avec leur porte-feu. Très coordonnés, ils progressent vite et bien. De leur côté, les Bleus ont plus de mal collectivement et prennent du retard, tout comme les Jaunes. Survolté, Dylan fait tout pour remettre les Takeo dans la course, quitte à aller parfois trop vite pour ses camarades ! Problème pour les Bleus : Yves reste coincé dans l’entrelacs et fait perdre du temps à son équipe à l’aller… et au retour, alors que les Bleus étaient repassés en tête ! C‘est finalement presque en même temps que les trois équipes arrivent devant leur tour de bois.

Deux équipes disqualifiées !

Les Rouges sont très efficaces au moment de faire progresser leur allumette géante dans le dédale de bois de la tour. Parfaitement coordonnés, ils prennent de l’avance sur les Jaunes et surtout sur les Bleus qui peinent à guider leur allumette. Au coude à coude dans la ligne droite finale, Rouges et Jaunes se livrent à un duel d’exception finalement remporté par les Jaunes, premiers à allumer leur vasque.

Le dénouement sera pourtant à la hauteur de l’intensité de l’épreuve. « Dans deux équipes, vous avez confondu vitesse et précipitation », annonce Denis Brogniart après l’épreuve. Sabine chez les Jaunes et Hada chez les Bleus sont passées une fois en-dessous et non au-dessus d’un obstacle. Le verdict est sans appel : les deux équipes sont disqualifiées et ce sont donc les Rouges qui remportent l’épreuve et… trois kilos de riz !

en savoir plus : Dylan, Denis Brogniart