Koh-Lanta : Les Jaunes regretteront-ils leurs repas gargantuesques ?

Voir le site Koh-Lanta

Nourriture
Par Sophia Chafai|Ecrit pour TF1|2016-09-04T12:00:38.471Z, mis à jour 2016-09-08T07:52:20.922Z

Depuis leur victoire lors de l’épreuve de confort grâce à laquelle ils ont pu profiter d’un vivaneau grillé, les Naga ont beaucoup d’appétit et se font plaisir en mangeant tout ce qu’ils ont envie sans penser au lendemain. Cela leur jouera-t-il des tours ?

Depuis qu’ils ont le feu et peuvent donc cuire leur riz, les Naga sont tous d’accord sur une chose : celui-ci doit être rationné pour qu’il dure jusqu’à la fin du jeu. Jérémy, le diplômé en Marketing fait les calculs : pour tenir jusqu’au dernier jour, ne doivent pas dépasser  deux coquillages et demi par repas, à raison d’un repas par jour et deux lors des journées d’épreuve.

Cela ne dure pas…           

Mais cette décision prise unanimement par tous les membres des Jaunes vole en éclats juste après l’épreuve de confort grâce à laquelle ils dégustent un poisson grillé. Dès lors, les Naga s’offrent des repas dignes des plus grands banquets et chacun peut même choisir ce qu’il a envie de manger.

Après leur défaite face aux rouges lors de l’immunité, ils se mettent à table et mangent manioc, riz et crustacés… sans se soucier du lendemain.


Ils ne sont pas tous d’accord

Pour Jesta, « c’est un peu abusé de faire du manioc et du riz, les deux sont des féculents » et pour Amandine «  c’est dommage de ne pas économiser le riz ».  Une opinion que leurs ainés ne partagent pas du tout…  Sandrine, par exemple, est catégorique : «  Moi il me faut du riz, sinon je ne mange rien ! ».  Malgré leurs avis différents, les Naga finissent tout de même par avaler goulûment leur festin, mais ne devraient-ils pas faire plus attention à leur nourriture ? Vont-ils se retrouver sans  rien à manger ?

Pour le savoir, suivez Koh-Lanta, tous les vendredis à 20H55 sur TF1 !


en savoir plus : Amandine, Sandrine