Koh-Lanta : Koh-Lanta 4 - Panama : Résumé

Voir le site Koh-Lanta

Logo Koh-Lanta 2 à 4
Par Olivier D'ARIES|Ecrit pour TF1|2008-12-11T14:05:00.000Z, mis à jour 2008-12-11T14:05:00.000Z

Jean-Luc Koh Lanta 4
Après un nouveau voyage en bateau de près de 4 heures, les équipes arrivent enfin sur leurs îles respectives. 2 éclaireurs sont largués au niveau du futur campement pendant que le reste de l'équipe doit s'acheminer seul vers ce point de ralliement.

Catherine et Sabira arrivent les premières sur l'île de Chapera. Si au début leurs relations sont cordiales, elles se dégradent rapidement. Sabira n'hésite pas à blesser volontairement Catherine en lui rappelant l'échec de son mariage ou en critiquant son hygiène !

Raphaël et Romuald, éclaireurs de la tribu des hommes arrivent également sur Mogo.
Le reste de la tribu débarque sur une plage déserte où il doit rejoindre les éclaireurs en traversant la jungle à l'aide d'une carte, d'une boussole, et d'un message, sans oublier de rechercher le kit de survie.

Si Romuald commence à taper sur les nerfs de Raphael, les retrouvailles apaisent les tensions. Vidéli mis à part, les hommes auraient préféré être mélangés aux femmes, apport selon eux d'équilibre au sein d'un groupe.

Le premier jeu d'immunité est un vrai test. Sous une chaleur harassante les femmes prennent rapidement de l'avance et remporte haut la main la victoire. Triomphantes, Odile en tête, les filles narguent les garçons ce qui a le don d'énerver Jean-Bernard. Les insultes fusent, le banquier allant même jusqu'à lancer sa ceinture en direction des Chapera.

Au conseil, Denis ne tergiverse pas et annonce une sanction à son égard. Le banquier est exilé alors que Nelson se fait éliminer par le reste de ses camarades.

48h00 d'exil plus tard, Jean-Bernard craque et fond en larme. Envahi par la honte, il regrette amèrement la tournure des évènements et revient sur le camp, pardonné par les siens.

Chez les filles, la proximité crée des animosités. En tête Sabira, qui ne supporte plus Catherine. Après la défaite lors de l'épreuve d'immunité les reproches fusent.

Sabira utilise des mots très durs envers Catherine et mène campagne pour son éviction. Linda ne manque d'ailleurs pas non plus d'égratigner la mère de famille. Mais contre toute attente, c'est Sophie la sage-femme qui quitte l'aventure, n'ayant pas su s'imposer dans cette équipe de femmes.
L'ambiance est lourde au retour des femmes sur leur campement. Les conflits s'enveniment rapidement. Vicky et Odile prennent la défense de Catherine, profondément blessée.

C'est alors que contre toute attente, Denis convoque Raphaël, Romuald et Alban chez les hommes, Catherine, Sabira et Linda chez les femmes.
C'est l'heure de la mixité sur Koh-lanta où les équipes sont recomposées. Si Catherine tente alors de se réconcilier avec Sabira, cette dernière se complait dans le conflit.
Il ne faut pas longtemps à Raphaël pour s'approprier l'île de Chapera : pêche, cueillette, chasse, Raphaël excelle et se montre vite indispensable.

Si c'est l'abondance sur Chapera, c'est en revanche la crise sur Mogo. Affamé, Jean-Bernard réclame un coup de pouce afin de trouver du manioc... ce que n'accepte pas Philippe.
Jean-Bernard retombe dans ses travers et insulte son équipier.
Critiques, coups bas et trahisons sont le pain quotidien d'une tribu affamée.

Les mauvaises nouvelles s'enchainent. Vidéli, parti à l'infirmerie car trop affaibli, ne peut revenir dans l'aventure. Il est remplacé par la précédente aventurière éliminée, Sophie, au grand dam de Catherine. C'est Sabira, trublion plus intéressée par le conflit que par l'aventure, qui est éliminée par son équipe. De quoi faire jubiler Catherine.

Jean-Bernard continue de faire des siennes. Accusé par Linda d'être un tire au flanc, le banquier se montre à nouveau susceptible au point d'exaspérer Philippe.
Comment les Mogo peuvent ils alors défendre leurs chances, dans un tel état d'esprit face à une équipe jaune sur une dynamique de 3 victoires ? Et pourtant ce sont bien les rouges qui remportent l'épreuve du radeau.

Au conseil sur Chapera, c'est la dynamique mais affaiblie Vicky qui est renvoyée vers la sortie, victime d'avoir craqué face aux conditions difficiles de l'aventure.
Sur Mogo, un copieux repas d'huîtres pêchées par Philippe vient semer le trouble : Guillaume trouve une perle et décide de la garder pour lui.
Et pourtant comme souvent, c'est dans l'adversité que se révèlent certains caractères. La douce et fragile Catherine, portée par ses camarades, se transforme en véritable chef et stratège lors d'une épreuve de confort menée tambours battant.
Pourtant ce sont les Chapera qui remportent l'immunité plongeant à nouveaux les Mogo dans le doute.
C'est Jean-Bernard, montré du doigt pour sa paresse et son caractère trop vif, qui est éliminé par ses camarades. Trahi par Guillaume, Jean-Bernard part le cœur lourd.

Les moral des aventuriers bat de l'aile, les proches commencent à manquer. C'est alors que l'épreuve de confort des bambous, gagnée par Philippe, donne le droit aux Mogos à un coup de téléphone salvateur. De quoi mettre un nouveau coup au moral des Chapera déjà affaiblis.
Romuald, responsable de la défaite face à Philippe s'en veut terriblement. Ce monsieur muscle n'a jamais vraiment pu briller lors des différentes épreuves, ni par ses performances sportives, ni par sa finesse sur le camp : « Rien dans la tête, rien dans les jambes, rien dans les bras, rien nulle part » dixit Odile. Les Mogo ne sont pas tendres avec le professeur de fitness.


La réunification des tribus devient une réalité. Celle-ci se passe dans une bonne humeur significative. Raphaël est particulièrement heureux de retrouver Philippe. La survie doit reprendre ses droits et cette fois, Raphaël décide de frapper fort et pêche ni plus ni moins qu'un requin ! L'exploit redonne du baume au cœur à la tribu réunifiée mais le bonheur est de courte durée pour Raphaël : ses équipiers ne lui ont rien laissé à manger. Le héro du jour est dégouté. Heureusement pour lui sa relation amicale avec Amélie lui redonne le sourire... et hatise les ragots ! Qu'y a-t-il vraiment entre le Mac Gyver et la danseuse de Hip Hop?

Catherine et Linda, en froid au début de l'aventure se retrouvent au coude à coude sur la sellette au conseil. C'est cette dernière qui est évincée, non sans régler quelques comptes au passage.
Après 26 jours de privation, Odile est quand à elle mise sous surveillance médicale et doit abandonner, la mort dans l'âme.
Comme le veut le règlement, c'est Linda qui doit la remplacer. L'ambiance devient électrique après les déclarations du dernier conseil. C'est sûr, se faire traiter de vipère n'est jamais agréable. Catherine se morfond alors que Linda fait preuve de triomphalisme.
Et c'est alors qu'on conseil suivant Catherine est éliminée, sous les yeux ravis de Linda et Sophie qui ont réussi tour à tour un retour gagnant.

La finale elle, se joue entre Raphaël, Linda et Philippe. La mythique épreuve des poteaux voit Linda triompher de Raphaël. Celle-ci choisit Philippe au détriment du grand héro de la saison, le valeureux Raphaël, un brin déçu mais fier de lui.

C'est finalement Philippe, le très droit et actif aventurier, qui remporte à l'unanimité cette quatrième édition. Généreux, il offre une partie de son gain à son ami Raphaël. Philippe, un grand aventurier au grand coeur.