Koh-Lanta - Ava, éliminée : "Koh-Lanta est vraiment une aventure humaine incroyable"

Elle savait qu'il lui était difficile de tenir davantage. Aux jeux des alliances, il lui restait peu d'atout. Dernière bleue, dernière rouge, Ava sort logiquement au soir du conseil du 13 novembre.

Sortir si près du but, est-ce frustrant, exaspérant, logique ?

Je suis forcément triste de sortir si près du but, mais je fais une sortie propre. Je m’y attendais. Il y a eu, dans ces derniers instants, un non-alignement des étoiles. Entre l’épreuve de confort où je suis dans la « mauvaise équipe », l’élimination de Fabrice, la victoire de Brice, il ne restait que moi à éliminer. La dernière représentante du Sud, la dernière ex-rouge. Logiquement, c’était à mon tour de sortir.
J’ai pris cette élimination avec beaucoup de philosophie. Mais je n’ai pas baissé les bras pour autant et j’ai cherché un peu comme un sanglier dans le maquis ce collier qui aurait pu me sauver.

Quelle épreuve incroyable face à Fabrice… Ce face à face tétanise ou galvanise une Corse ?

Cette épreuve a été pour moi une rivière de ressentis tellement différents, c’était incroyable. La pression était tellement forte que parfois j’ai eu l’impression d’être bipolaire. Je me suis insultée (rires), je me suis remotivée. Je crois même que je me suis mis une claque. Je ne savais pas que j’étais capable d’aller chercher autant de volonté en moi.

Que retiendrez-vous de cette aventure ?

La force inconsciente du mental des aventuriers. Moi, comme tous les autres, on a été capable d’aller puiser profondément en nous pour tenir. Le mental a un pouvoir incroyable. Il régit toutes nos actions, nos pensées. On ne mange pas, on ne dort pas, on est mouillé, on n’a aucun confort. Et pourtant, on repousse les limites. Koh-Lanta est vraiment une aventure humaine incroyable.

"J'ai été moi à 100%"

Et si c’était à refaire ?

Je referais exactement la même chose. J’ai été à 100% moi. Mon seul regret : ne pas avoir gagner une épreuve individuelle en réunification. Je suis un diesel, J’ai besoin de temps pour être au top. J’aurais pu en début de réunification. J’ai d’ailleurs fait quelques bonnes perfs. Mais j’ai eu un gros coup de fatigue qui m’a limitée. Oui j’aurais aimé aller encore un peu plus loin pour gagner une épreuve.

Représenter la Corse était important pour vous ?

Quand j’ai su que j’allais être la seule corse et que j’allais représenter mon île, j’ai ressenti une joie immense. Et j’espère avoir rendu fier la Corse et les Corse à Koh Lanta.

Est-ce que Koh-Lanta a changé votre vie ?

je me lance des défis au quotidien, mais Koh-Lanta est pour moi est le défi ultime. J’ai repris le travail dans la foulée avec une volonté incroyable. J’ai l’impression que tout est possible.

Rendez-vous la semaine prochaine pour découvrir les finalistes de la saison. En attendant, découvrez les premières minutes

Koh-Lanta, c'est tous les vendredis à 21 heures sur TF1

Vidéos associées

News associées