Charlotte, éliminée : "Je voulais prouver à ma famille que j’en étais capable" (Interview)

Charlotte, éliminée : "Je voulais prouver à ma famille que j’en étais capable" (Interview)
Dans “Koh-Lanta, l'île des Héros”, ce vendredi 1er mai sur TF1, Charlotte a été éliminée. En exclusivité pour MYTF1, l’aventurière revient sur son aventure.

Charlotte, quelles étaient vos motivations pour vous inscrire à Koh-Lanta ?

C’est à force de regarder l’émission, saison après saison, que l’envie d’y participer est née. Il y a aussi eu ces discussions en famille où l’on m’a souvent dit que je n’en serais pas capable. Survivre sur une île, dormir par terre, gagner des épreuves… Ils me disaient que je n’y arriverais jamais ! A force de l’entendre, j’ai eu envie de leur prouver le contraire et les surprendre. J’étais prête à le vivre ! Honnêtement, rien ne me faisait peur si ce n’est les insectes parce que c’est ma plus grosse phobie.

Vous avez fait un parcours plutôt discret au début de l’aventure… Comment se sont passés les premiers jours ?

Je me suis tout de suite sentie très bien au sein de l’équipe des Rouges. On s’entendait vraiment tous bien. Il n’y avait pas de petits clans... C’était presque trop beau pour être vrai ! Je savais que ça ne pourrait pas rester comme ça tout au long de l’aventure.

Aux ambassadeurs, Ahmad a accepté d’éliminer Delphine qui était l’une des vôtres… Est-ce que vous avez compris son choix à ce moment-là?

Au moment de l’annonce des ambassadeurs, je n’ai pas compris le choix d’Ahmad et surtout pourquoi il ne m’en avait pas parlé. Je pensais être la personne la plus proche de lui et donc celle qui avait le plus de pouvoir de décision avec lui. Son choix, je ne l’ai pas compris ! J’ai été très attristée par le départ de Delphine. C’était la seule fille de mon équipe et nous passions beaucoup de temps ensemble. Ca a donc été très dur à vivre pour moi. Maintenant, en regardant les épisodes, je comprends mieux la décision d’Ahmad. J’ai découvert les discussions qu’il avait eu avec Delphine, avant la réunification, où elle lui disait qu’elle se détachait de lui. Je comprends qu’il ait pu douter.

A la réunification, les rouges sont donc en mauvaise posture. Les jaunes promettent de vous éliminer un par un. Est-ce que vous avez eu peur ?

Au premier jour de la réunification, j’ai vraiment pensé que j’étais en danger et que c’était les derniers jours pour moi. Mais très rapidement, me voyant seule après le départ de Delphine, les filles ex-jaunes se sont rapprochées de moi. On a tissé de vrais liens. En avançant dans le jeu, je me suis naturellement sentie de moins en moins en danger.

A l’annonce des binômes, est-ce que vous étiez contente d’être avec Teheiura ?

Humainement, j’étais très contente parce que j’adore la personnalité de Teheiura et je pense qu’on a des points communs sur la façon d’appréhender les épreuves. Maintenant, au niveau du jeu, je savais que c’était quelqu’un de très fort. Les filles ex-jaunes commençaient à en avoir marre que Teheiura gagne les épreuves de confort. J’avais peur qu’il soit dans leur ligne de mire au conseil...

Vous gagnez haut la main, l’épreuve de confort avec Teheiura. Qu’est-ce que vous avez ressenti à ce moment-là ?

J’avais les yeux bandés durant l’épreuve donc je ne voyais même pas les autres. Quand j’ai compris qu’on avait gagné, ça a été incroyable pour moi ! Je n’avais pas encore eu de victoire individuelle. Le confort est aussi arrivé au bon moment. J’avais eu un malaise quelques jours avant et je commençais vraiment à faiblir. Mon mental était toujours là mais mon corps fatiguait. C’était incroyable de partager cette récompense avec Teheiura.

Quand vous perdez l’épreuve d’immunité, est-ce que vous vous sentez immédiatement en danger ?

Je me rappelle que Teheiura était content de notre deuxième place et pour moi, c’est comme si on avait été derniers. Je me suis sentie en danger tout de suite et c’est pour ça qu’on est parti à la recherche du collier d’immunité. Quand je l’ai trouvé, j’étais très fière de moi. C’est comme si j’avais gagné une épreuve !

Avant le conseil, selon les intentions de votes, vous n’étiez pas en danger avec Teheiura. C’est pour cela que vous n’avez pas joué votre collier d’immunité ?

Je m’attendais à avoir des votes contre nous parce qu’Alexandra m’en avait informée avant le conseil. Mais pour moi, cela me paraissait impossible que Moussa vote pour que Teheiura parte. Je connaissais leurs liens d’aventuriers mais aussi dans la vie privée. C’est pour cela que j’étais certaine d’avoir la majorité sur un binôme adverse et que je n’ai pas utilisé mon collier d’immunité.

Vous pensez aussi que les aventuriers ont inscrit votre prénom alors qu’en réalité, c’est Teheiura qui était visé ?

Je sais très bien que si je sors, c’est parce que Teheiura est fort et qu’il gagne les épreuves. Tous les ex-jaunes se sont cachés derrière mon prénom alors que c’était mon binôme qu’ils souhaitaient éliminer.

Vous avez parfois reproché à Claude d’être trop dans la stratégie. Vous comprenez qu’on ne peut pas toujours voter avec son coeur ?

Bien sûr qu’aujourd’hui, je comprends que Koh-Lanta c’est un jeu et qu’il faut parfois trahir. Je me pensais capable de le faire mais quand on y est, c’est tellement différent. Je ne me voyais tellement pas trahir ces personnes que j’aimais beaucoup. Après quand on est éliminés, on se dit plus facilement qu’on aurait dû la mettre à l’envers aux autres. Claude est un très bon joueur qui sait jouer sur toutes les formes. Il est aussi bon en épreuves qu’en stratégies et c’est ça Koh-Lanta. C’est définitivement ce qui m’a manqué.

Denis Brogniart vous a qualifié de “coeurs purs” avec Teheiura. Est-ce que vous pensez être capable de trahir votre nature en devenant une grande stratège ?

C’est très compliqué. J’ai envie de penser que si j’avais la chance de revenir dans une aventure, je jouerais le jeu de la stratégie. J’ai aussi envie de me prouver à moi-même que j’en suis capable. Ce serait un autre défi pour moi maintenant que je sais que je peux survivre, gagner des épreuves et trouver un collier.

Est-ce que vous acceptez votre élimination aujourd’hui ?

J’accepte totalement cette sortie puisqu’on est dans un jeu de stratégies. J’ai été dupé. On m’a menti en pleine face mais c’est le jeu. C’est pour cela que je ne leur en veux même pas quand je sors. En plus de ça, j’avais vraiment la clef pour m’en sortir et c’est moi seule à qui j’en veux. Un peu à Teheiura aussi, parce qu’il avait un autre collier et qu’il ne me l’a pas dit. Je regrette évidemment de ne pas avoir joué le collier à ce moment-là.

Quel est le moment que vous n’oublierez jamais ?

La lecture du courrier de mes proches. Avant tout, je suis allée dans cette aventure pour leur prouver que j’en étais capable. De voir par écrit qu’ils sont fiers de moi et qu’ils sont étonnés… J’ai déjà gagné à ce moment-là. Aujourd’hui quand ils regardent les épisodes, ils sont toujours très fiers surtout parce qu’ils me reconnaissent dans l’aventure. Avant mon départ, ma famille a pu avoir des craintes de me voir partir faire une aventure à la télévision. Finalement, je suis restée la même… Ils sont fiers de me retrouver comme je suis.

Qu’est-ce que cette aventure a changé en vous ?

Avant Koh-Lanta, je ne profitais jamais de l’instant présent. J’étais toujours sur mille projets en même temps et je ne prenais pas le temps d’apprécier. J’étais jamais satisfaite parce que j’en voulais toujours plus. Aujourd’hui, j’arrive à me poser et apprécier les petits moments simples de la vie.

News associées