Koh-Lanta : Koh Lanta : Claude est en grand danger

Voir le site Koh-Lanta

Claude est en grand danger - Koh-Lanta Vietnam
Par LT|Ecrit pour TF1|2010-12-11T20:10:00.000Z, mis à jour 2010-12-11T20:10:00.000Z

L'affaire des bananes n'est toujours pas digérée sur le camp, malgré les efforts de Claude pour se faire pardonner.

En cette fin d'aventure et avec l'absence de feu pendant trois jours, le sujet de la nourriture est encore plus sensible que d'habitude à Koh Lanta. Et l'affaire des bananes se révèle d'autant plus difficile à avaler pour Philippe, Wafa et Véronique. Ils ne comprennent toujours pas comment Claude et Kunlé ont pu engloutir les quatorze bananes, d'une part, et ne rien leur dire d'autre part.

Le retour du feu grâce aux allumettes gracieusement données par Denis Brogniart n'apaise en rien l'ire des trois bernés de l'histoire et ils ne perdent pas une occasion pour le rappeler à Claude et Kunlé, obligés de céder leurs parts de riz. Bien que Kunlé, finalement, soit autorisé à se rationner. Car bizarrement, la tribu en veut surtout à Claude, considéré comme le meneur, alors que c'est lui qui se démène le plus pour se faire pardonner, allant pêcher de quoi agrémenter le riz de ses compagnons.

Mais Philippe, choqué par la trahison de son ami, ne décolère pas, tandis que Wafa et Véronique ont totalement perdu confiance. Le rempailleur et la doyenne annoncent d'ailleurs du changement lors du prochain Conseil, suggérant clairement que Claude serait bien inspiré de gagner l'immunité.