Koh-Lanta : Koh Lanta Johor : Chantal remporte l'épreuve des poteaux au coude à coude avec Mélissa

Voir le site Koh-Lanta

Koh-Lanta Johor émission 14 : Les poteaux attendent les aventuriers
Par Barbara AZAIS|Ecrit pour TF1|2015-07-24T20:38:38.107Z, mis à jour 2015-07-24T20:38:45.892Z

Ni la pluie, ni le vent, ni les vagues qui frappaient son poteau n'auraient pu la déstabiliser. Concentrée et déterminée à gagner sa place en finale, Chantal a fixé un même point pendant 2H40 et compté jusqu'à 8000.

Lors de la course d’orientation, Chantal s’est montrée aussi "méchante que sur un ring". L’ancienne championne de boxe a mis seulement 34 minutes à trouver l’un des trois poignards et ceci, face à Mélissa qui cherchait au même endroit qu’elle. Sur les poteaux, Chantal est tout aussi incroyable. Face à Mélissa et Marc, frigorifiée par le froid et la pluie, l’ex-rouge ne se démonte pas. Elle est imperturbable. Le regard perdu dans le vague, le visage fermé, Chantal ne parle pas, ne bouge pas. 

Marc qui fut le deuxième à se qualifier pour l’épreuve des poteaux, peine à trouver son équilibre. L’ex-jaune ne parvient pas à se positionner correctement, ni à se concentrer. Marc parle beaucoup et n’est pas à l’aise. Mélissa elle, ne bouge pas. Les mains sur les hanches, la jeune femme scrute l’horizon et attend patiemment. Lorsqu’ils retirent la première cale, les aventuriers ne tombent pas. Marc a cependant, de plus en plus de difficultés à rester immobile. Il a de plus grands pieds que ses deux adversaires. Puis, lorsque le moment de retirer la seconde cale arrive, celui-ci vacille, tente de se rattraper mais tombe à l’eau. 

Mélissa et Chantal sont les deux dernières en compétition. Les vagues frappent les poteaux, des trombes d’eau s’abattent sur les aventurières, mais Mélissa et Chantal sont impressionnantes. Finalement au bout de 2h40, les deux femmes doivent enlever la troisième cale. L’exercice est périlleux. Mélissa titube, vacille puis tombe à l’eau la première. Chantal saute quelques secondes après et gagne sa place en finale. Celle qu’elle voulait tant. Pour se concentrer, l’ex-rouge confie avoir fixé un même point pendant  2h40 et avoir compté jusqu’à 8000. 

en savoir plus : Marc, Chantal, Mélissa