Koh-Lanta : Koh-lanta Johor : Quelles sont les forces et les faiblesses des 11 derniers aventuriers

Voir le site Koh-Lanta

Koh-Lanta - Epreuve de confort  : les cataputes !
Par Barbara AZAIS|Ecrit pour TF1|2015-06-12T09:31:24.666Z, mis à jour 2015-06-12T09:32:05.674Z

A quelques semaines de l'épreuve des poteaux, les aventuriers sont remontés à bloc et plus que jamais, motivés à atteindre les portes de la finale. Lesquels ont les qualités pour gagner Koh-Lanta ?

Chaque semaine, les aventuriers de Koh-Lanta se rapprochent un peu plus de l’épreuve des poteaux. Celle qui sera décisive pour définir les deux finalistes. A ce stade de l’aventure, quelles sont les forces et les faiblesses des candidats encore en lice ?

Jeff, résistant mais trop naïf

Catalogué comme la grande gueule de service lors des premiers épisodes, Jeff a su montrer sa vraie personnalité au fil de l’aventure et notamment lors de la réunification. Car si sa naïveté lui a porté préjudice, les stratégies de Cédric n’auront que renforcer l’opinion des aventuriers quant à sa loyauté et son esprit d’équipe. Les liens qu’il entretient avec ses coéquipiers sont un véritable avantage sur le plan mental. Physiquement, Jeff est un excellent atout, robuste, solide et excellent nageur. Mais sa naïveté ne lui jouera-t-elle pas encore des tours ? Déjà dupé à plusieurs reprises, il se peut que Jeff se révèle de nouveau trop naïf…

Jessica, forte physiquement mais fatiguée mentalement

Jessica, l’une de ses acolytes sur l’île est également très forte physiquement. Entière, mais pas conflictuelle, la jeune maman de 31 ans attise la sympathie de ses coéquipiers et intervient comme un personnage méritant sur le camp. Les relations qu’elle entretient avec les rouges sont par ailleurs un atout pour son mental. Mais la jeune femme fatigue rapidement et semble ne plus supporter les stratégies élaborées autour d’elle. Supportera-t-elle la pression jusqu’au bout ? Ou craquera-t-elle avant la fin du jeu ?

Mélissa, perspicace mais peu performante

Extrêmement perspicace, Mélissa a de l’instinct et l’esprit futé. Droite et loyale, elle fait partie des aventuriers qui ont tissé de vrais liens sur l’île, ce qui constitue une base essentielle dans ce genre d’expérience. Malheureusement, la jeune femme a déjà fait perdre une épreuve à son équipe et s’est avérée peu performante par rapport à ses concurrents depuis le début de l’aventure. Son intelligence suffira-t-elle à compenser son manque de résistance physique ? Pas sûr…

Bruno, fort mais peu stratégique

Bruno a tout pour lui. Actif sur le camp, résistant dans les épreuves et très bon camarade, sa présence dans le jeu ne fait aucun doute dans l’esprit de ses coéquipiers. Mais Bruno saura-t-il s’endurcir et faire des choix, parfois difficiles, pour accéder à la finale ?

Chantal, aventurière mais solitaire

Forte, résistante et très grande aventurière, Chantal prouve depuis le début de l’expérience, toute sa capacité à disputer des épreuves physiques, autant que son savoir-faire en terme de survie. Malheureusement trop peu liée à ses camarades, Chantal pourrait être éliminée par des aventuriers au profit de certaines alliances et amitiés.

Marc, fort mais peu apprécié par les rouges

Pour les rouges, Marc fait déjà partie des aventuriers à évincer. Sa position dans le jeu est donc très incertaine. Pourtant grand aventurier, son savoir-faire et son rôle sur le camp sont des atouts que ne peuvent négliger ses camarades. Mais à un stade où chacun a plus ou moins acquis les notions de la pêche et de la chasse, la présence de Marc sera-t-elle vraiment indispensable ?

Cédric, stratégique mais trop calculateur

Définitivement trop stratège, Cédric s’est attiré les foudres des rouges après qu’il ait manipulé Jeff lors de la réunification. Si ses calculs ont sauvé ses camarades, le vent peut tourner et l’ambassadeur des jaunes devrait savoir que rien n’est jamais acquis dans Koh-Lanta puisque comme vous l’avez vu dans l’extrait du prochain épisode, Jeff revient dans l’aventure. Et Cédric qui n’est ni un grand guerrier, ni un grand aventurier, semble avoir dévoilé une partie de sa personnalité plutôt dérangeante pour ses camarades.

Seb, résistant mais pas assez individuel

Doté d’une grande résistance physique, Seb a prouvé au fil des épreuves toute la force qu’il était capable de déployer pour atteindre ses objectifs. Chaleureux et investi dans la vie du camp, Seb pourrait s’ouvrir aux rouges et devenir l’un des éléments indispensables de l’équipe blanche. Malheureusement ses stratégies pro-jaunes et l’influence de Cédric pourraient bien lui porter préjudice. Seb est-il capable de jouer pour lui ? Ou perdra-t-il ses moyens si ses mentors quittent le jeu avant lui ?

Nessim, sportif mais trop influençable

Très résistant, solide et excellent nageur, Nessim fait partie des piliers de cette aventure. Pourtant, sa dévotion aux jaunes pourrait comme à Seb, lui porter préjudice si les rouges reprenaient l’avantage. Car si Nessim est un aventurier et un véritable combattant, il donne l’impression de ne pas pouvoir avancer en individuel dans l’aventure. Son vote contre Jeff alors qu’il avait juré sur des valeurs importantes à ses yeux de ne pas le faire, prouve également aux autres aventuriers qu’il n’est ni fiable, ni loyal. Saura-t-il changer la donne ? Nessim pourra-t-il jouer en individuel ?

Charlaine, trop peu engagée dans le jeu

Considérée comme un élément inactif sur le camp, Charlaine fait partie des personnalités les moins méritantes de l’aventure selon les rouges. Peu engagée dans le jeu, Charlaine ne se mouille pas beaucoup, semble se reposer sur les stratégies de son équipe, ne pas intervenir dans les conflits et suivre n’importe quel plan pourvu qu’elle soit tranquille. Malheureusement encore, si l’un des piliers de cette équipe venait à quitter l’île, elle perdrait certainement ses moyens et pourrait très vite devenir l’une des cibles principales de ses camarades.

Christophe, malin mais handicapé par les jaunes

Discret mais doté d’un bon mental, Christophe est en plus de cela, un sportif très résistant. Depuis quelques temps déjà, il regrette de ne pas pouvoir voter au mérite. Moins concerné que ses camarades par les stratégies de Cédric, Christophe semble pourtant les suivre à la lettre. S’il ne s’affirme pas et ne noue pas de lien avec les rouges, le jaune pourrait se mettre en danger. Car ce que certains oublient, c’est qu’à présent, il est nécessaire de jouer en individuel. 

en savoir plus : Christophe, Chantal, Mélissa, Sébastien, Nessim