Teheiura, éliminé : "Ils n’ont pas assumé leur choix de voter contre moi" (Interview)

Dans “Koh-Lanta, l'île des Héros”, ce vendredi 1er mai sur TF1, Teheiura a été éliminé. En exclusivité pour MYTF1, l’aventurier revient sur son aventure.

Teheiura, les Rouges ont essayé de vous éliminer mais vous êtes revenu en force chez les Jaunes suite au départ sur décision médicale de Sarah. C’est rare d’avoir une deuxième chance dans Koh-Lanta ?

Un retour après un départ sur décision médicale, on sait que ça existe donc on a toujours un petit espoir les quelques jours après son élimination…Même si évidemment, on ne souhaite pas qu’un aventurier se blesse ! J’étais d’abord très surpris quand on m’a annoncé ce retour mais très heureux évidemment. Au moment de mon retour sur la plage, je ne savais pas qui j’allais remplacer. J’ai été, à la fois, très touchée par la réaction de Sarah qui se consolait de me voir revenir mais aussi très malheureux pour elle.

Comment s’est passée votre intégration chez les jaunes ?

Un peu comme chez les Rouges au départ, ils m’ont tous très bien accueillis. Mon intégration s’est faite tout naturellement.

A la réunification, vous commencez à gagner beaucoups d’épreuves. Vous n’avez pas eu peur de montrer que vous êtes trop fort ?

Depuis mon premier Koh-Lanta, on m’a toujours dit que je faisais peur parce que je gagnais beaucoup d’épreuves. Mais Koh-Lanta, c’est ça aussi ! Se dépasser et gagner des épreuves. Mon côté sportif ne pourra jamais faire semblant de perdre ou de faire gagner une autre personne sur une épreuve. Jamais de la vie ! Si je le jouais comme ça, je ne vivrais pas mon aventure à fond. Je ressortirais avec des regrets mais comme je n’en ai jamais, je le fais à fond et “adviendra que pourra”.

Pour cette 4ème participation au jeu, vous aviez confié vouloir jouer un peu plus la stratégie puisque ce n’est pas votre fort. Définitivement, vous n’êtes pas un fin stratège ?

La stratégie, on l’a vu, ce n’est définitivement pas pour moi. Je me suis fait griller alors que je ne faisais qu’un sondage auprès des aventuriers. Je n’arrive pas à faire du mal aux autres, que ce soit dans une stratégie, dans Koh-Lanta ou dans la vie de tous les jours d’ailleurs. Si je suis face à quelqu’un en détresse, je ne vais pas l’enfoncer. C’est ma nature profonde. Mais Koh-Lanta, c’est fait pour tous les aventuriers et chacun se bat avec ses armes. Certains ont su être plus malins que moi à ce niveau-là.

La semaine dernière, Sam a été éliminé. Est-ce que c’était une déception pour vous ?

Son départ m’a touché parce que, jeune comme il est, il avait le potentiel physique et mental d’aller plus loin encore. Il le méritait aussi par rapport à tout ce qu’il faisait sur le campement et durant les épreuves. Mais Koh-Lanta, c’est aussi les stratégies et les alliances. Il est tombé sur plus fort que lui à ce niveau-là. Je sais que participer à Koh-Lanta, c’est un rêve qui se réalise pour lui, encore plus en étant à nos côtés. J’étais content d’être avec un jeune qui m’a suivi depuis tout petit et qui s’est préparé pour être à la hauteur des Héros. Il l’a été d’ailleurs. Je suis fier de lui et j’ai été heureux de partager cette aventure avec lui.

Cette semaine était celle des destins liés… Est-ce que vous étiez content d’être avec Charlotte en binôme ?

Sincèrement,au départ, je me suis dit : “Ah, une ex rouge”. Je ne parle pas de la personne mais bien de la couleur puisque les Rouges étaient sur la sellette depuis la réunification...

Ça commence plutôt bien puisque vous gagnez haut la main, l’épreuve de confort…

L’avantage avec Charlotte, c’est qu’elle est très calme et ça nous a beaucoup aidé. J’ai essayé d’être posé et de la guider au mieux. Notre duo a vraiment bien fonctionné. Même moi, je ne m’attendais pas à ce qu’on ait une aussi belle victoire !

Vous n’étiez pas loin de gagner l’épreuve d’immunité mais Claude et Naoil vous ont doublés… Vous avez immédiatement senti le danger ?

A un moment, on était quasiment à égalité entre Claude et Naoil. Je ne sais pas trop si c’est moi qui ait lâché la corde ou si c’est Charlotte qui ne l’a pas tendue assez rapidement… Mais le résultat est là. Claude et Naoil gagnent… Il y a eu beaucoup de choses dites avant le conseil. A première vue, on ne semblait pas être les cibles mais je me méfiais parce que j'étais quand même avec une ex rouge. On a donc cherché le collier d’immunité avec l’indice que nous avions gagné. On a fini par le trouver et on s’est dit qu’on allait le jouer. C’est ce qui était prévu en tout cas !

Au conseil, ni vous ni Charlotte n’a sorti son collier d’immunité. Pourquoi ?

Quand Denis demande si quelqu’un a un collier qu’il veut jouer, j’étais tellement focalisé sur Charlotte. J’attendais à ce qu’elle sorte le collier et j’étais même prêt à la bousculer pour que Denis réagisse. Je n’ai pas pu bouger d’un centimètre, comme paralysé, et j’ai oublié que moi aussi, je pouvais me sauver et sauver Charlotte par la même occasion. C’est encore inexplicable à ce jour !

Quand on vient pour son ultime revanche et qu’on se fait éliminer encore parce qu’on est trop méritant, c’est difficile ?

Evidemment, ce n’est pas évident de sortir maintenant alors que je sais que je ne ferai pas dix Koh-Lanta. Je me suis fait éliminer sur un coup du sort par rapport aux destins liés. Mais, là où ça me fait le plus mal, c’est de me sortir en mettant le nom de Charlotte. Je pense que c’est assez hypocrite d’utiliser le prétexte que Charlotte est une ex-rouge alors qu’on sait que c’est moi qu’ils voulaient éliminer. S’ils avaient été plus honnêtes sur leurs intentions de vote, je l’aurais accepté plus facilement. Là, je l’accepte quand même parce que ça fait partie du jeu mais ce n’est pas pareil. J’aurai aimé qu’ils assument le fait qu’ils m’éliminent parce que je leur faisais peur.

Teheiura peut-il encore revenir prendre sa revanche ?

Il y a toujours une flamme que Denis n’a pas éteinte, c’est celle de Raja Ampat et c’est celle que je retiendrai toujours. Si j’ai la possibilité de ramener un jour ce flambeau sur une île, je reviendrai avec.

Vidéos associées

News associées