Koh-Lanta : Le Paradis perdu boudé par les aventuriers… éliminés !

Voir le site Koh-Lanta

PARADIS PERDU NEGLIGE
Par Alexis Hache|Ecrit pour TF1|2017-11-25T10:00:40.159Z, mis à jour 2017-11-25T10:00:40.159Z

Pour la troisième fois, l’aventurier qui a décidé de ne pas aller sur le Paradis perdu alors qu’il en avait l’occasion a été éliminé !

Romain a quitté l’aventure, éliminé au conseil avec deux voix contre lui, celles de Tiffany et Magalie. Après avoir joué son collier d’immunité la semaine dernière pour se protéger et protéger Marguerite, le coach sportif a échoué à remporter l’épreuve d’immunité qui lui aurait permis de rester encore quelques jours de plus et avoir une chance d’atteindre la finale.
Pourtant, Romain a eu une belle occasion de peut-être éviter l’élimination. Car après sa victoire lors de l’épreuve de confort, Denis Brogniart lui a proposé de ne pas profiter de la récompense pour pouvoir, à la place, se rendre sur le Paradis perdu et avoir ainsi une chance d’y trouver un coffre et de profiter de l’avantage à l’intérieur.
Mais visiblement, la tentation du massage et du gâteau au chocolat a été plus forte ! Peut-être trop certain qu’une ex-Jaune serait éliminée, ou tout simplement trop attiré par l’idée de manger enfin du chocolat, Romain a décliné la proposition. Pourtant il aurait peut-être dû se souvenir des précédents dans l’aventure, car cette situation s’est déjà présentée deux fois avec à chaque fois la même issue : l’élimination des aventuriers concernés.
Le premier avait été Fabian qui, après sa victoire en duo avec Marguerite lors de la dégustation, avait refusé le Paradis perdu pour profiter de la plongée sous-marine offerte dans les eaux cristallines des Fidji. Enfin, la semaine passée, Maxime et André avaient sans hésiter choisi de profiter du brunch qu’ils avaient remporté plutôt que d’aller tenter de trouver un coffre et un avantage qui leur aurait peut-être permis d’éviter l’élimination. Là aussi, la tentation du chocolat avait été plus forte que tout !




en savoir plus : Romain, Maxime, André, Fabian