Koh-Lanta : Les plus grands coups de bluff toutes saisons confondues

Voir le site Koh-Lanta

L'épreuve d'orientation - Koh-Lanta Cambodge
Par Léa Ouzan|Ecrit pour TF1|2017-09-12T17:00:16.932Z, mis à jour 2017-09-12T17:00:16.932Z

En dix-sept saisons, l’émission a été le théâtre de nombreux rebondissements. Les aventuriers ont usé de nombreuses stratégies et de coups de bluff pour arriver le plus loin possible dans l'aventure.

Chaque saison, Koh-Lanta réserve son lot de coups de bluff, de manipulations et de stratégies. En dix-sept saisons, l’émission a été le théâtre de nombreux rebondissements. Retour sur les plus grands coups de bluff : 

En 2011, dans l'édition Raja Ampat, Teheiura chez les Jaunes et Olivier pour les Rouges se retrouvaient face à face dans la terrible épreuve de la réunification. Obsédé par la présence d'un collier d'immunité dans le jeu, Olivier était parvenu à un accord avec son adversaire et avait donné le nom de Maxime, son coéquipier… 

 Toujours lors de l’épreuve de réunification, A Johor, en 2015, Cédric n'en démordait pas ! A force de persuasion et de pression psychologique, il était parvenu à convaincre Jeff d'éliminer Alban, considéré comme une très grande menace. 

 Dans l’édition Koh-Lanta Cambodge, le Belge Sandro, ambassadeur de l'équipe rouge, est parvenu à se jouer avec brio de la jeune Mathilde, son adversaire de l'équipe bleue dans Koh-Lanta Cambodge. Alors que les deux concurrents devaient décider d'un aventurier à éliminer, Sandro a fait mine de glisser le nom de Yassin, alors qu'il savait pertinemment, en arrivant, qu'il entendait se débarrasser de ce participant bien trop gênant pour les Rouges. 

 Plus récemment, dans Koh-Lanta Fidji, Mel était agacée par le trio formé par André et Théotime, et Marvyn. Elle souhaitait faire évincer ce dernier en persuadant tous les autres membres de leur équipe de leur faire croire qu'ils allaient éliminés May. Pour que le plan contre Marvyn fonctionne, il fallait notamment que Mel mette May au courant et qu’elle soit des leurs. Un stratagème bien ficelé qui a fonctionné puisque c’est Marvyn qui a été éliminé. C'est ce qui s'appelle réaliser un coup de maître !