Dans l'actualité récente

Koh-Lanta : Question du jour : Vincent, Claire, Sébastien, qui sont les trois nouveaux aventuriers ?

Voir le site Koh-Lanta

Les aventuriers se jettent à l'eau !
Par Ingrid BERNARD|Ecrit pour TF1|2017-03-10T22:55:56.707Z, mis à jour 2017-03-13T10:13:46.942Z

La semaine prochaine dans Koh-Lanta, trois nouveaux aventuriers – Claire, Vincent et Sébastien – vont faire leur arrivée dans le jeu. Découvrez leur profil.

Une révolution dans Koh-Lanta. Pour la première fois dans l’histoire du jeu, trois nouveaux aventuriers vont rejoindre l’aventure lors du deuxième épisode de l’émission. Qui sont-ils ? Quelle est leur mission ? Une chose est sûre, l’arrivée de Claire, Vincent et Sébastien va surprendre les trois équipes. « Les Jaunes, les Rouges et les Bleus ne se doutent pas que deux grands gaillards et une combattante vont les rejoindre », confie Alexia Laroche-Joubert, productrice de l’émission. « Claire, Vincent et Sébastien, quant à eux, ne savent pas que l’aventure a déjà commencé depuis trois jours ».

Toujours est-il que ces trois-là ont « un profil très particulier ».  « L’un est un ancien rugbyman de haut niveau, l’une se fait appeler Nikita parce qu’elle fait des stages de survie et le troisième est un grimpeur », poursuit Alexia Laroche-Joubert. Et Corinne Vaillant, réalisatrice de Koh-Lanta de préciser. « Ils sont tous les trois très forts mais ont des qualités différentes. Vincent est un ancien rugbyman pro qui vient d’arrêter sa carrière. C’est un colosse. Au premier abord, Sébastien, paye moins de mine mais c’est un grimpeur. L’escalade, c’est un sport qui donne énormément de qualités : la force physique, l’équilibre, la réflexion. C’est quelqu’un de calme. Il sait maîtriser ses nerfs. Claire, quant à elle, est très débrouillarde. Elle a fait des stages de survie. On sait que la vie sur le camp est pratiquement plus importante que les épreuves. Elle va leur apporter plein d’astuces, améliorer leur vie sur le camp. »


Claire, reine de la survie : « On me surnomme Nikita »

D’ailleurs, dans son portrait, Claire, coach sportive dans le Lot de 38 ans, prévient d’entrée de jeu. « On me surnomme Nikita. J’ai l’air très douce comme ça mais c’est vrai qu’il y a ce côté guerrière qui peut arriver. Je me transforme, le regard, la voix comme un félin prêt à bondir. Et j’attaque la première pour ne pas être attaquée. Je pense être une vraie aventurière. Au niveau survie, j’ai déjà pêché au harpon. Je fais de la plongée sous-marine. Je sais construire un abri. J’ai les techniques pour faire du feu. Je pense qu’aujourd’hui, j’ai toutes les billes en main pour être efficace. Je veux me prouver que je suis capable d’aller jusqu’au bout, de mettre en application ce que j’ai appris. J’y vais pour gagner », affirme-t-elle.


Vincent, le compétiteur collectif « Mon objectif ? Mettre toutes mes aptitudes au service de l’équipe »

S’il est conscient de ses compétences physiques personnelles, Vincent, 32 ans, ancien rugbyman professionnel, originaire de La Rochelle sait composer avec le collectif. « Je sais ce que je vaux. Dans mes aptitudes de vitesse, d’endurance, je sais que je suis largement au-dessus de la moyenne. A 22 ans j’ai signé mon contrat pro en Top 14. En parallèle je suis parti avec l’équipe de France de rugby à 7. Et j’ai choisi de partir en Pro D2 à la Rochelle. Ce qui m’a permis de jouer pendant quatre ans à 15. Sur Koh-Lanta mon objectif c’est de mettre toutes mes aptitudes au service de l’équipe pour que mon groupe soit performant et le meilleur possible. Je suis un compétiteur. Quand je fais quelque chose, je le fais pour aller au bout. Si je fais Koh-Lanta dès le début, je le fais pour gagner »


Sébastien, la force tranquille « J’espère que Koh-Lanta me permettra de trouver mes limites »

« J’ai la chance de vivre de ma passion, l’escalade », confie, à son tour, Sébastien, 35 ans, originaire de Normandie. « L’escalade, c’est un sport exigeant, ça demande un bon contrôle sur soi dans les situations où il ne faut pas tomber, il faut rester concentré. Physiquement c’est très complet aussi parce que ça demande une force assez importante au niveau du corps, la coordination, de l’équilibre. Mon atout principal, ça va être le côté physique de par les activités que je pratique, aussi bien l’escalade, que le surf, le kite, c’est relativement complet. Dans tout ce que j’ai fait, j’ai toujours essayé d’aller à la limite mais chaque fois j’ai réussi à les repousser. J’espère que Koh-Lanta me permettra de les trouver »


Comment les Rouges, les Jaunes et les Bleus accueilleront-ils les nouveaux ? A l’inverse, Vincent, Claire et Sébastien dévoileront-ils leurs capacités ? Dans Koh-Lanta, toutes les tactiques sont possibles. « Les aventuriers vont-ils dire leurs spécificités et leurs forces ? », s’interroge Alexia Laroche-Joubert. « On sait que dans Koh-Lanta, quelques fois, il vaut mieux cacher ses forces. Les autres aventuriers vont-ils se douter qu’une femme est spécialiste de la survie et peut être très utile pour leur camp ? » La réponse vendredi prochain…


en savoir plus : Denis Brogniart