Koh-Lanta : La Revanche des Rouges a enfin sonné

Voir le site Koh-Lanta

BENOIT
Par Sabine BOUCHOUL|Ecrit pour TF1|2016-10-23T07:00:37.165Z, mis à jour 2016-10-23T07:00:37.165Z

Les Rouges étaient en infériorité numérique après la réunification. Cependant, grâce à Benoît et Candice, la tribu compte bien inverser la tendance et prendre sa revanche sur les Jaunes grâce aux deux fins stratèges.

La stratégie des Jaunes étaient toute simple : faire sauter un par un les Rouges en commençant par les membres les plus dangereux, les plus forts. Une stratégie facile et pas très originale mais elle a fait ses preuves dans Koh-Lanta depuis de nombreuses saisons. Sachant qu’ils sont plus nombreux que la tribu adverse, le plan devait marcher comme sur des roulettes. Mais… il y a un mais. Benoît a tout fait rater.

En offrant son confort à Alexandra et Ludivine, deux ex-Jours, il faisait preuve de fair play et montrait qu’il était capable de faire un pas vers les anciens adversaires Jaunes. De quoi mettre la puce à l’oreille de certains. En montant une machiavélique mais intelligente stratégie contre les ex-Jaunes, Benoît et Candice ont par la suite inversé la tendance. L’un a l’anneau de l’île au trésor, l’autre a remporté l’immunité. Ils sont protégés et intouchables et en ont profité pour protéger leur équipe déjà lestée de Lau. Béryl fait les frais du plan des deux éléments forts des ex-Rouges. Alexandra, Freddy et les autres sont sonnés. Ils n’avaient pas vu la supercherie et sont tombés dans le piège de Benoît. Ce dernier est désormais hors de portée.

Pour s’assurer que les autres ex-Rouges ne soient pas éliminés, Benoît et les siens n’ont qu’une idée en tête : rallier à leur cause Jesta et Jérémy. Ces deux-là font clan à part depuis la réunification et veulent rester neutres. Cependant, il est possible qu’ils décident de basculer d’un camp ou dans l’autre, suivant leurs intérêts. Cela pourrait donc jouer en la faveur des ex-Rouges qui comptent bien montrer que la supériorité numérique ne suffit pas toujours. 

Benoit, le sauveur des Rouges :