Koh-Lanta : Comment les Rouges ont-ils réussi à remporter l’un des meilleurs conforts ?

Voir le site Koh-Lanta

rouges
Par Sophia Chafai|Ecrit pour TF1|2016-10-03T07:00:48.588Z, mis à jour 2016-10-03T07:00:48.588Z

Depuis le début de l’aventure, les Rouges enchaînent les défaites lors des épreuves de confort. Mais ça, c’était avant ! Grâce à leur rage de vaincre à toute épreuve, les Sambor peuvent profiter de leur premier confort… et pas n’importe lequel !

L’appel aux proche, c’est l’un des conforts les plus attendus dans Koh-Lanta. Les apprentis Robinsons, qui n’ont pas entendu la voix de leurs êtres chers depuis des jours, ne désirent qu’une seule chose : pourvoir parler avec ceux qui leur manquent tant.  Mais pour recevoir cette immense récompense, il faut d’abord remporter l'épreuve de confort… un exploit que les Sambor réalisent pour la première fois vendredi dernier. Mais comment s’y prennent-ils ?

Ils ont la rage de vaincre

Les Sambor enchaînent les défaites lors des épreuves de confort depuis le début de l’aventure, mais n’en perdent pas pour autant leur rage de vaincre. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ont vraiment besoin d’une victoire ! Remontés à bloc et motivés pour gagner, ils se donnent à fond … et ça paye !

Leur amour pour leurs proches

Lorsque l’on se retrouve sur une île déserte avec 10 inconnus, il est normal d’avoir le mal du pays… et ce ne sont pas les Rouges qui diront le contraire ! Pour parler à leurs enfants, leurs maris ou leurs femmes, ils sont prêts à tout. L’amour donnerait-il réellement des ailes ?

Beaucoup d’espoir et de persévérance

Dans la vie, il faut persévérer et les Rouges l’ont bien compris. Malgré leur malchance depuis le début du jeu, ils ne perdent jamais espoir. La preuve ? C’est la première fois qu’ils remportent un confort mais ils n’ont jamais cessé de croire que ce jour allait arriver.

Le petit plus ? Benoît

Dans toutes les situations, Benoît reste étonnamment zen. Il sait garder son calme mieux que quiconque et sait relativiser en un temps record. Pas étonnant donc, que les Sambor l’aient choisi pour finir le puzzle. Concentré,  l’entraîneur de football assemble les dernières pièces et offre la victoire à ses coéquipiers.



en savoir plus : Benoît