Quand Maïté déguste un ortolan en 1984, c’est une scène d'un érotisme torride !

Voir le site La grande histoire de la télévision

Quand Maïté déguste un ortolan en 1984, c’est une scène d'un érotisme torride !
Par Agnès JACQUEMIN|Ecrit pour TF1|2016-01-08T12:34:28.313Z, mis à jour 2016-01-08T12:34:30.291Z

A l’occasion des 40 ans de l’INA, Alessandra Sublet nous replonge dans les émissions phares des 4 dernières décennies, vous vous souvenez forcément de « La cuisine des mousquetaires » et de Maïté, mais vous souvenez-vous de cette séquence culte limite classée X de Maïté dégustant un ortolan ?

Ces images insolites et bien d’autres sont à voir et à redécouvrir dans La Grande Histoire de la Télévision - Les 40 ans de l'INA, sur TF1 vendredi 8 janvier 2016 à 20h55 lors d’une émission exceptionnelle présentée par Alessandra Sublet et ses invités du petit écran.


La cuisine des mousquetaires : un genre culinaire à la française dans les années 80

La cuisine des mousquetaires a révolutionné le genre des émissions culinaires dans les années 80. Maïté Ordonez n’avait pas son pareil pour vous mettre l’eau à la bouche avec des recettes qui sentaient bon la cuisine du terroir. Célèbre pour son accent chantant qui sentait bon le Sud-Ouest Maïté, la reine des fourneaux proposait aux téléspectateurs de FR3 des recettes pour le moins originales.


Quand Maïté déguste un ortolan, la température monte en cuisine !

Redécouvrez, une séquence culte voir même une scène d'un érotisme torride : celle où Maïté suce avec délectation un ortolan rôti ! Ces images précisément conservées dans les archives de l’Institut National de l’Audiovisuel refont surface dans l’émission La grande histoire de la télévision, présentée par Alessandra Sublet, vendredi 8 janvier à 20h55 sur TF1.

Comment manger un ortolan ? Le cours magistral de Maïté !

L’ortolan est depuis 1999 une espèce protégée qu’il est maintenant interdit de chasser, ce n’était pas le cas en 1984 quand Maïté donnait un cours de dégustation dans La cuisine des mousquetaires et sans serviette sur la tête ! Tout un cérémonial que Maïté exécute avec une sensualité débordante, un ortolan rôti et brulant qu’elle colle sur sa joue pour apprécier sa chaleur, la graisse lui coule sur le visage jusqu’au moment fatidique où Maïté commence à lui sucer le derrière avec délectation ! Même si ces images prêtent à rire, imaginez que ces images de Maïté dégustant avec une sensualité un ortolan aient pu choquer un grand nombre de téléspectateurs !