Laëtitia Milot : "Mon personnage est pris entre l'amour et de haine" - Partie 4

Voir le site La vengeance aux yeux clairs

Laetitia Milot
Par Ingrid BERNARD|Ecrit pour TF1|2016-09-07T14:54:00.973Z, mis à jour 2016-09-07T16:24:10.353Z

Dans "la Vengeance aux yeux clairs", Laëtitia Milot interprète le rôle d'Olivia, qui revient dix ans après un terrible accident meurtrier pour venger sa famille. Amour, haine, trahison... Autant d'ingrédients qui font le succès de cette série.

Dans la Vengeance aux yeux clairs, il est question de changement d’identité. Racontez- nous…
Olivia a perdu sa mère et son frère d’une façon atroce. Ils sont morts dans un terrible accident de voiture qui cachait en réalité un meurtre. Sa mère est morte sur le coup, son frère était encore vivant quand une personne a mis le feu à la voiture. Officiellement morte, elle revient à Nice dix ans plus tard, avec une nouvelle identité, un nouveau visage. Sa tante l’a aidée à revenir. Mais finalement, on ne connait pas véritablement son identité non plus…

Olivia est un personnage complexe. Elle a de multiples facettes…
Elle est prise entre l’amour et la haine. Sa volonté ? Rendre justice à sa famille. Ce que la justice n’a pas fait. Entre temps, elle est devenue avocate. Elle a un esprit de revanche. Qui n’a jamais connu ce sentiment au moins une fois dans sa vie ? Olivia a envie d’avoir des réponses, pour expliquer à sa fille ce qui s’est réellement passé. D’autant que son père a, lui aussi, trouvé la mort de façon inexpliquée.  Son envie de vengeance va se transformer en un plan machiavélique. Elle est prise dans un tourbillon et si elle ne va pas jusqu’au bout, elle meurt. Olivia n’a peur de rien. Elle est manipulatrice. Il faut dire que pendant dix ans, elle a eu le temps de tout analyser, calculer, manigancer.

Qu’est-ce qui vous a séduit, dans ce rôle, en tant que comédienne ?
C’est un rôle très intéressant à interpréter. Il est très différent de ceux que j’ai pu incarner dans le passé. Après la criminologue, la petite serveuse engagée... Je n’avais jamais joué ce personnage qui est pris entre la vengeance, l’amour, la haine. Cela m’a permis de jouer un panel d’émotions extrêmement large.

Avez-vous hésité avant d’accepter ce rôle ?
Non, c’était un énorme cadeau. Au départ, cela fait un peu peur. Je me suis demandée si je serais à la hauteur. Et puis finalement mes doutes se sont envolés. J’avais envie de le faire, j’y suis allée. Je marche au coup de cœur. Je dois être amoureuse du personnage pour accepter un rôle. Mes choix ne sont jamais calculés.


A lire aussi : Laëtitia Milot : "Je me laisse porter par la vie"

A lire aussi : Laëtitia Milot, fan de The Voice : "Je chante du Kendji au karaoké"

A lire aussi : Laëtitia Milot : "Depuis DALS, j'aimerais que mon mari se mette à la danse"

en savoir plus : Laetitia Milot