Dans l'actualité récente

Le jour où j’ai brûlé mon cœur – Michaël Youn : "En tant que papa, je redoute le harcèlement scolaire"

Voir le site Le jour où j'ai brûlé mon coeur

Michael Youn dans 'le jour où j'ai brûlé mon coeur'
Par Katia Rimbert|Ecrit pour TF1|2018-10-17T00:48:25.402Z, mis à jour 2018-10-17T12:48:30.563Z

Michaël Youn joue dans le téléfilm dramatique "Le jour où j’ai brûlé mon cœur", qui sera diffusé le 5 novembre prochain sur TF1. Ce film événement réalisé par Christophe Lamotte parle du harcèlement scolaire, un sujet qui tient particulièrement à cœur à ce père de famille.

TF1 s’engage pour la Journée nationale de lutte contre le harcèlement en diffusant une soirée spéciale lundi 5 novembre prochain présentée par Harry Roselmack. A 21h, vous découvrirez Le jour où j’ai brûlé mon cœur, un téléfilm librement inspirée de l’histoire vraie sur la tentative de suicide d'un adolescent harcelé de Jonathan Destin. Puis dès 23h, la chaîne proposera un document inédit intitulé Harcèlement scolaire, le calvaire de Jonathan.

Au casting du Jour où j’ai brûlé mon cœur, on retrouve notamment Michaël Youn, qui incarne Patrick Demarescau – le CPE du lycée où Jonathan étudiait. Un homme de de conviction, prêt à outrepasser ses fonctions pour retrouver les auteurs des faits. Mais alors comment l’humoriste et comédien a-t-il appréhendé ce rôle ? En exclusivité, il s’est confié à TF1. "Je suis fils de psychologue et de pédagogue, incarner un CPE m’inspirait. À travers ce rôle, j’ai essayé de reproduire ce que mon père aurait fait dans une situation identique", a-t-il révélé à Vanessa Vincent avant d’avouer qu’il se retrouvait beaucoup en son personnage.

"J’ai un profond désir de justice dû à mes origines et l’éducation que j’ai reçue. J’ai perdu une partie de ma famille dans les camps de concentration et rien n’est plus important que ce principe moral. Il est primordial de comprendre comment les responsabilités doivent être assumées par les uns et par les autres", a confié l’acteur. S’il s’identifie autant à ce CPE, c’est aussi parce qu’il a une petite fille de 7 ans. "Comme tous les parents, je redoute le harcèlement scolaire et je me sens concerné. Je demeure convaincu que les meilleurs remparts sont l’écoute et le dialogue", a confessé le père de famille.

Michaël Youn a pu rencontrer Jonathan Destin sur le tournage de la fiction. "Dès que je l’ai vu, ma première question a été : ‘Mais pourquoi as-tu fait ça ?’. Il m’a avoué avoir réfléchi trop tard aux conséquences dramatiques de sa tentative de suicide. Parfois, il vaut mieux crier très fort pour se faire entendre. Jonathan hélas, s’est exprimé par ce geste désespéré", a-t-il expliqué.

Revivez l'une des scènes fortes des Bracelets Rouges avec Michaël Youn :