Dans l'actualité récente

Les Bracelets rouges, une belle histoire d’amitié qui arrive le 5 février sur TF1

Voir le site Les bracelets rouges

Les Bracelets rouges
Par P.H.|Ecrit pour TF1|2018-01-16T18:01:12.543Z, mis à jour 2018-01-16T18:01:13.396Z

C’est le lundi 5 février 2018, à 21h, qu’arrive la fiction événement "Les Bracelets rouges" sur l’antenne de TF1. Une série en six épisodes qui va vous émouvoir et vous faire rire.

Pascal Elbé, Michaël Youn, Cristiana Reali, Camille Lou, Guy Lecluyse, Jean-François Cayrey, Tom Rivoire ou encore Audrey Cattin et Esther Valding. Voilà une partie du joli casting rassemblé devant la caméra de Nicolas Cuche pour Les Bracelets rouges. Tirée d’une histoire vraie, cette mini-série en six épisodes, dont la diffusion démarre le lundi 5 février 2018 à 21h sur TF1, suit le quotidien de plusieurs adolescents hospitalisés ainsi que de leurs parents et du personnel soignant. 

Atteint d’un cancer du tibia, Thomas, 15 ans, doit se faire amputer d’une jambe. En arrivant à l’hôpital pour cette lourde opération, il fait la connaissance de Clément, 15 ans, qui partage sa chambre. Il devient rapidement ami avec cet adolescent qui connaît les moindres recoins du centre hospitalier. Le duo se lie ensuite d’amitié avec d’autres patients dont Roxanne, atteinte d’anorexie, qui ne laisse indifférent ni Thomas, ni Clément. Il y a également Mehdi, soigné pour diverses fractures liées à un accident de mobylette, Sarah, souffrant de graves malaises cardiaques et Côme, la mascotte de l’hôpital, qui est plongé dans un profond coma. Le groupe se baptise Les Bracelets rouges, en référence aux bracelets glissés à leur poignet au retour de la salle d’opération. 

Pour cette fiction, qui suit aussi bien la vie des jeunes patients que l’épreuve vécue par les parents et le quotidien des médecins hospitaliers, Nicolas Cuche a souhaité éviter à tout prix le "pathos", comme il le confie à TF1. "Ensuite, j’ai porté une attention particulière au montage, pour ne pas trop s’attarder sur les moments durs ou tristes. Je voulais bien entendu que ce soit émouvant, mais sans forcer le trait (…) Je voulais une BO sans violons. J’ai rencontré beaucoup de compositeurs dont les propositions étaient trop mélodramatiques, me donnant l’impression de franchir la ligne rouge. J’ai choisi HiTRun, dont la musique plus électro accompagne parfaitement la série et colle bien avec l’âge des protagonistes", a-t-il expliqué. 

Retrouvez la première partie des Bracelets rouges le lundi 5 février 2018 à 21h sur TF1.