12 coups de Noël : Hakim bat Christian "Il a cédé à la pression"

Voir le site Les 12 coups de midi

12cps ITW Hakim
Par Ingrid BERNARD|Ecrit pour TF1|2016-12-25T11:25:03.989Z, mis à jour 2016-12-25T11:25:03.989Z

Samedi soir, lors de l’émission des 12 coups de Noël, Hakim a "battu" Christian, plus grand maitre de midi, lors du face à face final. Le champion revient sur cet épisode.

Comment s’est déroulé le tournage de l’émission ?
L’ambiance était conviviale. C’est toujours très sympa de retrouver les autres grands champions du jeu. Au fil des mois, je suis devenu ami avec Xavier. J’étais super content de le retrouver une fois de plus. Et puis, je me suis retrouvé face à Christian, plus grand maitre de midi.

Vous vous êtes retrouvé face à Christian lors du duel final. Vous n’aviez pas trop la pression ?
Non, j’avais beaucoup plus la pression lorsque j’étais candidat du jeu. Là, j’étais détendu, serein. J’ai l’habitude de participer aux Masters face aux autres grands champions du jeu (il les a d’ailleurs remportés l’été dernier NDLR.). Après, je suis un compétiteur. Comme tous les grands champions, j’ai envie de gagner. Xavier était déçu de partir aussi rapidement (dès la première manche NDLR.), je peux le comprendre.

Qu’est-ce qui, selon vous, a fait la différence ?
J’ai senti Christian un peu démobilisé. J’ai l’impression qu’il a cédé à la pression.  Il est parti avec cinq secondes de retard lors du face à face (les candidats étaient en duo avec des invités, Hakim avec Michel Boujenah et Christian avec Sandrine Quétier. Les deux stars se sont affrontées lors du face à face avant les champions. Hakim a bénéficié de cinq secondes supplémentaires, temps qu’il restait à Michel Boujenah à l’issue de la manche (NDLR.)). J’ai compris que ça avait déconcentré Christian. Il est parti perdant d’avance… Pour ma part, je me suis mis dans ma bulle. J’ai donné le meilleur de moi-même.

Quelle image aviez-vous de Christian avant de le rencontrer ?
Je ne le connaissais qu’à travers ce que l’on me disait de lui. En ville, tout le monde me parlait de lui, même ma famille. Je l’ai vu quelques fois à la télévision mais trop peu pour juger de l’étendue de ses connaissances. Une chose est sûre, il a un palmarès impressionnant. Il a, notamment, remporté le Plus grand quiz de France. Je suis content d’avoir vu le phénomène.

Parlez-nous de votre rencontre avec Michel Boujenah…
C’est une belle rencontre. Il m’a toujours fait beaucoup rire. J’écoutais déjà ses sketches quand j’avais 6-7 ans. Il est très pointu en cinéma. Il m’a impressionné à ce niveau-là. Il m’a aussi conseillé quelques bouquins.

Vous avez remporté 219.601 euros lors de l’été 2014. Qu’avez-vous fait de votre argent ?
J’ai été plutôt raisonnable. Avec ma femme, on a voyagé. On est allé à Prague, en Sicile, au ski. Financièrement, on se pose moins de questions… Et puis, j’ai investi dans le locatif. Je gère une société immobilière, en plus de mon métier dans l’informatique.

Que retenez-vous de votre passage dans l’émission ?
Plein de belles choses. Les 12 coups de midi, c’est une grande famille… C’est toujours un plaisir de revoir Jean-Luc Reichmann, les grands champions, les techniciens… Au-delà de ça, je n’oublierais jamais que mon second fils est né entre deux tournages. Quant à mon grand, il a appris mon prénom grâce à l’émission. Un soir, je suis rentré d’un tournage et je l’ai entendu dire : « Hakim » au lieu de « papa ».