Combat des Maîtres - Christian grand vainqueur face à un Xavier déterminé

Voir le site Les 12 coups de midi

Capture d’écran 2017 07 09 à 10 16 03
Par Lorelei BOQUET-VAUTOR|Ecrit pour TF1|2017-07-09T08:13:49.914Z, mis à jour 2017-07-09T11:57:33.094Z

La semaine aura été longue pour tous nos Maîtres de Midi. Mais à l’issue de cette dernière, il ne devait en rester qu’un.

Au terme d’une semaine intense en suspense et en émotions, on sait enfin que Sylvain a rejoint l’équipe des trois plus grands maîtres de l’histoire des 12 Coups de Midi : Christian, Xavier et Timothée. Ensemble, ils ont partagé la grande finale du Combat des Maîtres samedi soir. Une compétition de laquelle Christian Quesada est sorti en heureux vainqueur.

Celui qui quittait l’émission en 2016 après 193 victoires, a montré une nouvelle fois qu’il était un joueur de très grand talent et un homme de coeur. Car oui, cette fois-ci, il n’était pas question d’augmenter sa propre fortune, mais plutôt d’enrichir la cagnotte de l’association Cé Ke Du Bonheur, qui vient en aide aux enfants hospitalisés. 


Xavier en transe pour la victoire 

En voilà un qui sait se conditionner parfaitement pour atteindre son but. Comme on peut l’apercevoir sur les images de la vidéo ci-dessus, il avait une démarche déterminée et très concentrée, alors qu’il ne restait en jeu que lui et Christian. La tête baissée, le regard presque dans le vide, il se balançait légèrement de droite à gauche. Même Issa Doumbia - d’ordinaire débordant d’énergie, de dynamisme et d’humour - a gardé son calme pour ne pas perturber son champion. 

Un chrono bien moqueur 

S’il est joueur, Christian n’était pas confiant sur sa victoire jusqu’à la dernière seconde. Il faut dire que Xavier est un adversaire redoutable. Surtout, le chrono n’était pas pour aider Le Professeur. Juste avant sa dernière réponse, il lui restait à peine plus de 3 secondes. Un constat qui lui a fait dire à Jean-Luc Reichmann, qui lui rappelait que l’issue était proche : « là, il n’y a rien à faire ». Et pourtant… Il a réussi à répondre à la question, quand Xavier a passé la sienne et n’a pas eu le temps de répondre à la suivante, dont il n’avait pas la bonne réponse, contrairement à Christian. 

en savoir plus : Jean-Luc Reichmann