EXCLU. 12 Coups de Midi - Christian réagit à l’élimination de Timothée "Il m’a bluffé"

Voir le site Les 12 coups de midi

09
Par Ingrid BERNARD|Ecrit pour TF1|2017-06-15T12:31:27.253Z, mis à jour 2017-06-15T12:32:10.224Z

Timothée, deuxième plus grand maître de Midi a été éliminé ce mercredi. Christian, le recordman des participations donne son avis sur le parcours de l’Aveyronnais. Il nous parle également de l’après 12 Coups de Midi.

Quel regard portez-vous sur le parcours de Timothée ?
Il m’a bluffé à plusieurs reprises. C’est un garçon brillant, qui a une culture diversifiée. J’ai été surpris de voir, par exemple, qu’il connaissait le nom de tel ou tel auteur alors qu’il n’avait jamais lu le livre en question. Au-delà de ça, il est simple, modeste, il est pince sans rire.

Comme vous, il va participer au combat des maîtres. Le voyez-vous comme un candidat redoutable ?
Oui, comme tous les anciens grands maîtres de midi. Il a sa place dans la grande famille des 12 Coups de Midi. C’est un très bon candidat, je vais m’en méfier. Il n’est pas là par hasard. Je compte sur lui pour se sublimer. Il va falloir qu’il fasse attention toutefois car nous sommes tous des compétiteurs. Certains, comme Xavier sont particulièrement entraînés. De mon côté, je tiens à préciser que je ne ferais pas de bachotage avant l’émission.

Dans une précédente interview Timothée a déclaré que "niveau connaissance, il y avait un monde entre vous". Une réaction ?
Ca fait plaisir à entendre. Entre champions, on a tous des compliments à se faire. Timothée, n’a pas encore trouvé sa belle-mère mais je dirais que c’est le gendre idéal ! Il est très apprécié par le public. En général, la réussite dérange. Pour le coup, la sienne ne dérange pas. Il peut être serein.

Quels conseils lui avez-vous donné pour gérer l’après 12 Coups de Midi ?
Il va être très certainement sollicité dans le futur. Je lui ai conseillé de prendre son temps, de faire seulement des choses qui l’intéressaient, qui le mettaient en avant et qui lui faisaient plaisir.

Et vous, de votre côté, comment s’est passé le retour à la réalité ?
Je suis pas mal sollicité. Ca me fait plaisir. Cela fait cinq mois que j’ai perdu aux 12 coups de midi et les gens m’arrêtent encore régulièrement dans la rue. Par jour, je dois faire entre 20 et 30 selfies. Les enfants et les grands-parents m’apprécient particulièrement.

Vous détenez, encore à ce jour, le record du nombre de participations. Une fierté ?
Oui. Après, en tant que compétiteur, j’aimerais que mon record soit battu. Je serais très content que Jean-Luc Reichmann m’appelle en direct. Mais pour être tout à fait honnête, je ne suis pas sûr qu’il soit battu de sitôt. Il va être difficile à battre….

Vous souhaitiez voyager avec l’argent gagné dans les 12 Coups de Midi. Avez-vous eu le temps de réaliser ce projet ?
Oui, je suis allé en Hongrie et au Japon. J’aimerais partir en Ethiopie.

Où en êtes-vous sur le plan sentimental ?
Peu de gens savent ce qui se passe dans ma vie privée, mais je peux vous dire que je suis un homme heureux.



en savoir plus : Jean-Luc Reichmann