EXCLU. Christian Quesada : "Avoir de l’argent, c’est avoir le choix"

Voir le site Les 12 coups de midi

DIF CHRISTIAN QUESADA BALTEL LES ARENES 002 LDD
Par Cyndelina Arnous|Ecrit pour TF1|2017-11-20T17:00:03.341Z, mis à jour 2017-11-23T16:59:08.247Z

A l’occasion de la sortie de son premier livre témoignage, Christian Quesada s’est livré en exclusivité à MYTF1. L’occasion pour ce grand champion d’évoquer son passé douloureux, mais aussi sa nouvelle vie et ses futurs projets.

Il est entré dans l’histoire des 12 Coups de midi sur TF1. Christian Quesada, surnommé "le grand champion" reste aujourd'hui un candidat emblématique de l’émission. Après avoir remporté 192 victoires, battu 578 candidats et remporté 809 392 euros Christian Quesada raconte son histoire grâce à un livre témoignage un an et demi après sa défaite. 

Pourquoi écrire ce livre témoignage maintenant ?
J’ai été suivi par des millions de personnes pendant plus de six mois, je partageais leur quotidien, j’étais un invité supplémentaire à table et beaucoup voulaient me connaître un peu mieux. On me posait souvent les mêmes questions : Pourquoi je m’intéressais autant à la culture générale, comment se passaient les enregistrements de l'émission, quel était mon itinéraire de vie… Le coucher sur papier était un moyen d'y répondre.

Dans votre livre, vous évoquez votre passé et votre décente aux enfers…
Tout à fait. J’avais une situation confortable avec un métier qui me plaisait, je faisais de l’animation ludique, et puis petit à petit tout s’est dégradé à cause de mauvaises fréquentations, des addictions… Et j’ai perdu pied. Je n’arrivais plus à me lever le matin pour aller travailler. Tout s’est enchaîné très vite. J’ai perdu mon emploi, mon logement, mes repères et mes amis… La chute a été brutale et je me suis rattaché à ce que j’avais de plus fort en moi, la culture générale.

Peut-on dire que la culture générale vous a "sauvé" ?
Dans mon cas, c’est vraiment la culture générale qui m’a sauvé. Plus d’une fois. Lorsque j’étais dans des situations difficiles, j’ai pu m’en sortir grâce à ma curiosité. Par exemple, j’ai rencontré ma femme lors d'un tournoi de jeu ! Cela peut paraître anecdotique mais c’est assez symbolique !

Comment l’émission a changé votre vie ?
Aujourd’hui, mon quotidien est très différent de celui d’il y a un an et demi quand j’ai commencé l’aventure. Tout d’abord pour moi, mais surtout pour mes enfants. Aujourd’hui, j’ai des perspectives d’avenir alors qu’avant, il n’y en avait pas.

Qu’avez-vous fait de votre argent gagné lors des 12 Coups de midi ainsi que des cadeaux ?
J’ai reçu 600 000 euros d’argent et 209 392 euros de cadeaux et ce sont des sommes colossales. J’ai mis mes enfants à l’abri puis je me suis fait quelques petits plaisirs, je suis parti en voyage… Mais je suis plutôt économe ! Je connais la valeur de l’argent. Je sais ce que c’est de ne pas en avoir. Et avoir de l’argent, c’est avoir le choix. C'est très important.

Vous avez reçu énormément de courriers…
J’ai reçu plus de 4 000 lettres en courrier, des messages sur les réseaux sociaux… Tout cela a dépassé ce que j’avais pu imaginer !

Vous arrête-t-on encore dans la rue ?
J’ai des mouvements de sympathie tous les jours ! Je fais des selfies, des autographes, des petits en coucou en vidéo pour la petite grand-mère du Gers qui me regardait… C’est très agréable et c’est vraiment au quotidien. 

Êtes-vous toujours autant superstitieux ?
Toujours autant ! Par exemple, pour la promotion de mon livre je suis passé dans l’émission Sept à Huit sur TF1. Cela est tombé le 12 novembre, le jour de la Saint Christian. On a tourné dans la rue d’Hauteville, qui est aussi le nom de mon village. Ces petits signes du destin m’accompagnent tout le temps et j’y crois !

Quels sont vos futurs projets ?
Je continue de collaborer avec un journal télé pour leur faire des questionnaire et j’ai d’autres projets dans le monde des métiers. Mais surtout la création d’une association ou d’une fondation pour les enfants en échec scolaire qui me tient vraiment à coeur.

Christian a remporté plus de 800.000 euros dans les 12 coups de midi. Son départ a ému Jean-Luc Reichmann et les téléspectateurs. Revivez cette séquence émotion.